Catégorie

Articles Populaires

1 L'hépatose
Retirer les calculs de la vésicule biliaire sans retirer la vésicule biliaire
2 Jaunisse
Médecin du foie
3 Les produits
Coliques dans le foie
Principal // Recettes

Mon foie traite uniquement de maladies du foie et de la vésicule biliaire.


Bienvenue sur le site Web consacré à la santé de l’un des organes les plus importants et les plus fonctionnels du corps humain - le foie. La santé et le travail parfait de cette glande sont nécessaires à une vie bien remplie, et si son activité échoue, le fonctionnement de tout l'organisme peut en souffrir.

Pas étonnant que les anciens Grecs dans leurs mythes mentionnent le foie. Lorsque les grands dieux ont décidé de punir Titan Prométhée pour avoir donné le feu à des gens. Prométhée était enchaîné à un rocher dans les montagnes du Caucase et, chaque jour, un aigle géant volait à lui, lui picorant le foie. Sans aucun doute, les Grecs de l'Antiquité étaient conscients de la capacité étonnante de cet organe à se régénérer, car dans la légende, le foie de Prométhée avait été complètement restauré le lendemain matin, puis l'aigle avait de nouveau volé et picoré. Ces tourments du titane légendaire ont duré 30 mille ans.

Malheureusement, les gens ne sont pas des titans: ils sont eux-mêmes mortels et leur foie n'est pas en titane. Bien que, comme Prométhée, cet organe puisse récupérer avec le temps, même s'il ne reste que 15 à 20% de son volume (par exemple, après une blessure ou une intervention chirurgicale). Mais la race humaine est sujette à de multiples maladies du foie, mais au lieu d’un aigle, notre corps est «picoré» par un régime alimentaire malsain, l’alcool, les produits chimiques et les virus.

Ce sont les affections du foie qui provoquent les maladies gastro-intestinales aiguës et chroniques, les maladies de la peau, la faiblesse, une fatigue élevée, le surpoids et une carence en vitamines. Si le filtre principal de la personne ne fonctionne pas comme prévu, il y a une intoxication générale du corps, qui affecte non seulement le bien-être, mais aussi l'apparence. Les toxines par le sang atteignent toutes les parties de votre corps et affectent d'autres organes - le cœur, les intestins, les glandes endocrines, mais il est souvent difficile à détecter. Mais les signes extérieurs, tels que les éruptions cutanées et l'acné sur la peau, les ongles cassants, la perte de cheveux et les cheveux gras, aideront à suspecter des problèmes de foie à temps.

Qu'est-ce qu'un foie et où le chercher?

Parmi les organes vitaux du foie humain n'est pas la dernière place. La plus grande glande du corps humain remplit environ 70 fonctions différentes et, associée au travail d'autres organes, elle effectue plus de 500 processus nécessaires à la vie.
Sans sa participation impossible:

  • digestion;
  • métabolisme;
  • circulation sanguine;

Un filtre naturel tout à fait unique et notre propre laboratoire biochimique - c'est ce que le foie est. Le plus grand organe interne de la personne est constitué de deux lobes inégaux - le droit et le gauche, divisés en 8 segments, criblés d'artères, de veines et de canaux biliaires.

Outre le fait que le foie dispose d'un système d'approvisionnement en sang spécial, qui ne se trouve dans aucun autre organe, il est également capable de se régénérer. Cette caractéristique a permis de transplanter une partie d'un organe d'un donneur d'une personne en bonne santé à un patient.

C'est dans le foie que les glucides sont accumulés et stockés, qui sont libérés au bon moment et fournissent au corps les besoins en énergie. C'est une sorte de batterie à partir de laquelle notre corps fonctionne.

Le foie est situé dans la partie inférieure droite de la poitrine et pas du tout dans l'estomac, comme beaucoup le croient. Chez un adulte en bonne santé, il ne s'étend pas au-delà du bord inférieur des côtes, ou il apparaît très peu. Si les contours se font sentir nettement en dessous de l'arc costal, il est agrandi. Cependant, chez les jeunes enfants (jusqu’à 7 ans), cet organe est situé dans la cavité abdominale et en occupe une grande partie.

Fonctions principales

Le foie a plusieurs douzaines de fonctions directes qu’il exerce indépendamment. Et cela ne compte pas les centaines d'actions qui se produisent en collaboration avec d'autres organismes.
Les activités les plus significatives:

  1. Barrière Tout ce qui pénètre dans le corps humain par l’œsophage est soumis à un contrôle strict du foie. Cette glande neutralise les virus, les bactéries, les substances étrangères telles que les poisons, les toxines et les allergènes. Les composés chimiques nocifs deviennent moins toxiques et sont facilement excrétés par l'organisme.
  2. Réglementaire. Le foie neutralise et élimine l'excès d'hormones, de vitamines et de produits métaboliques toxiques (phénol, ammoniac).
  3. Digestif. Sans la bile excrétée par le foie, le processus de digestion serait impossible. La bile aide à décomposer les graisses et à digérer les aliments, l'assimilation des nutriments contenus dans les aliments fournit la motilité intestinale.
  4. Métabolique. Fournit l'échange et la synthèse de protéines et de glucides.
  5. Excréteur. La bilirubine, l'urée, le cholestérol et d'autres déchets du corps sont dérivés du foie.
  6. Sécrétoire Il produit des protéines plasmatiques, de l'albumine, des systèmes de coagulation, des globulines, des protéines de transport.
  7. Cumulatif Le fer stocke le glycogène, les vitamines, les minéraux et les donne au corps si nécessaire. En outre, il contient une réserve de sang qui est libérée dans le corps en cas de blessure ou de perte de sang.

Comment le foie fait-il mal?

Contrairement à la croyance populaire, le foie ne peut se blesser, car il ne contient absolument aucun récepteur de la douleur. C'est pour cette raison que la plupart des maladies de cette glande sont imperceptibles à la fois pour le patient et le médecin. Des anomalies hépatiques sont souvent détectées lors d'un examen parallèle d'autres organes.

Bien que non seulement la vie et la santé dépendent de la fonctionnalité du foie, mais aussi du bien-être et de l'apparence quotidiens d'une personne, les symptômes de maladies graves ne sont pas très prononcés. Ils sont souvent confondus avec les symptômes d'autres pathologies ou ne font pas attention du tout. Les plaintes concernant la fatigue, la faiblesse et l'avitaminose ne surprennent plus personne, car le rythme de vie moderne conduit souvent à une fatigue chronique.

Les cellules du foie sont détruites de manière imperceptible, sans donner de signaux évidents sur l'état déplorable de l'organe. La plupart des violations peuvent être facilement identifiées à l'aide de tests, mais souvent, la maladie n'est diagnostiquée que plusieurs années après leur apparition. Peu d'entre nous vont faire des tests comme ça, s'il n'y a pas de douleur et de signes évidents de maladie.

Quand y a-t-il une raison de consulter un médecin?

La douleur dans la région du foie prévue peut donner sa coquille, qui a des terminaisons nerveuses. Il peut également ressentir une douleur émanant de la vésicule biliaire ou d'autres organes voisins. Le foie et la vésicule biliaire étant étroitement liés, la maladie de l'un de ces organes affecte souvent l'autre, ce qui simplifie le diagnostic. Ainsi, s’il ya des problèmes de bile, on peut argumenter avec une probabilité élevée que le foie soit également en mauvaise santé. Dans ce cas, nommer des examens et des analyses supplémentaires.

Les problèmes de peau sont considérés comme l’un des symptômes les plus sûrs de la fonction hépatique anormale.

Une variété de troubles - des éruptions cutanées à l'acné, en passant par des maladies de la peau assez graves, voire incurables, indiquent le plus souvent que le filtre naturel du corps s'est encrassé et n'a pas bien fonctionné. Bien entendu, les maladies de la peau peuvent avoir d'autres causes, par exemple une violation du tractus gastro-intestinal. Mais tout dermatologue devra tout d’abord faire attention au travail du foie, car c’est la partie que le corps élimine des toxines et neutralise les allergènes.

Prévention des maladies

Le foie appartient aux organes vitaux et irremplaçables du corps humain. Vous en avez un pour la vie, et malgré les énormes possibilités de compensation et de régénération de cette glande, elle doit être protégée de sa jeunesse. La procédure de greffe du foie, bien que très répandue, n’est pratiquée que dans des cas extrêmes et coûte très cher. Par conséquent, il est préférable de commencer par prévenir ses blessures et ses maladies que de se soigner et de se condamner à un régime alimentaire long et coûteux.

La principale prévention des maladies du foie est un régime alimentaire correct et équilibré, une consommation modérée d'alcool et une utilisation prudente de tous les médicaments (uniquement sur ordonnance d'un médecin).

Les principaux ennemis de la santé du foie sont:

  • Alcool
  • Aliments gras, frits, épicés;
  • Boissons gazeuses et énergie;
  • Les médicaments;
  • Facteurs héréditaires;
  • Surpoids;
  • Maladies virales et infectieuses (hépatite, Salmonella, cytomégalovirus et autres);

C'est le foie qui «bat» toutes les substances dangereuses dès qu'elles pénètrent dans votre corps. Ce corps prend un coup, absorbe les toxines nocives pour le corps, les poisons, les composés chimiques. Après avoir traversé le foie, ils sont soit scindés, soit transformés en formes moins destructrices pour d'autres organes, après quoi ils sont retirés du corps. Mais si on bourre délibérément le foie de doses mortelles de substances indésirables, cela peut conduire à un résultat déplorable.

Les médicaments, qu'il s'agisse d'antibiotiques sur ordonnance ou de suppléments naturels à base de plantes, sont également traités dans le foie. L'automédication ou l'abus de drogues peuvent causer des dommages irréversibles et la mort des cellules du foie.

La prédisposition génétique et l'obésité contribuent à la destruction des cellules du foie. Si vous êtes à risque, vous devez faire particulièrement attention à ce que vous mangez et aux médicaments que vous prenez.

Il est possible de parler de la prévention de l'hépatite virale pendant une longue période, car il en existe de nombreux types et il n'est pas difficile de les obtenir. Différents types d'hépatite se transmettent de différentes manières: par les mains ou les fruits non lavés, sexuellement, par le sang et les liquides biologiques, de la mère à l'enfant.

D'autres outils de manucure, tatouages, piercings, outils mal stérilisés dans les cabinets dentaires, injections ou transfusions sanguines peuvent être une source d'infection par l'hépatite virale. Les rapports sexuels non protégés ou la consommation de drogues par voie intraveineuse sont considérés comme l’un des moyens les plus courants de contracter l’hépatite C.

Soyez raisonnable et prudent lorsque vous choisissez une clinique, un médecin, une cosmétologue, une manucure et des partenaires sexuels. Suivez les règles générales d'hygiène - lavez-vous les mains, la nourriture. Cela minimise le risque de dommages viraux au foie.

Quel est le but de ce projet?

Maladies ou pathologies des organes internes - c'est très grave! Nous n'allons en aucun cas diagnostiquer une maladie ou vous offrir des options de traitement. Pour le diagnostic et rendez-vous, vous devez contacter un spécialiste qualifié, et non à Internet.

Cependant, notre site vous aidera à déterminer si vous avez ou non des problèmes de foie et si vous souhaitez ou non prendre rendez-vous avec un gastro-entérologue. La tâche principale de l’équipe du site est de collecter les informations les plus fiables et de les présenter dans un langage simple et compréhensible, de manière à ce que non seulement un médecin, mais également une personne ordinaire, éloignée de la médecine, puisse comprendre les termes.

Nos articles vous aideront à comprendre comment un foie en bonne santé devrait fonctionner, quel sonnette d'alarme indique ses pathologies et à quel moment il est nécessaire de se rendre d'urgence à l'hôpital. Après tout, souvent, les maladies du foie ne sont pas une douleur ou une lourdeur apparente immédiate dans l'hypochondre droit, mais des problèmes de pilosité et de peau, une faiblesse générale et d'autres symptômes que les personnes prennent pour le béribéri banal ou la fatigue.

Nous essaierons de vous aider à comprendre exactement ce qui se passe dans votre corps, afin que vous puissiez choisir le bon spécialiste à qui vous devriez vous adresser. Il est inutile d'aller chez une esthéticienne ou un dermatologue, si le problème est beaucoup plus profond.

Que pouvez-vous apprendre sur notre site?

Notre projet comprend plusieurs grandes sections. Certains d'entre eux seront utiles pour lire absolument chaque personne afin de connaître les principes du travail de son propre corps et de ses organes. D'autres sections s'adressent à ceux qui ont déjà eu des problèmes liés à l'une des maladies et souhaitent étudier cette question plus en détail et déterminer la prochaine étape à suivre.

Quels sont les sujets abordés dans nos articles:

  1. Pour commencer, toute maladie est plus facile et beaucoup mieux à prévenir que guérir. Par conséquent, une grande partie de notre site sera consacrée à la prévention des maladies du foie, contribuant à son fonctionnement normal, nettoyant et préservant ce précieux organe.
  2. Alimentation diététique - la garantie de la santé des organes internes. Pour ceux qui ont déjà souffert d'une maladie du foie et ont subi un traitement, le régime n'est pas nouveau, car sans cet organe, il ne pourrait pas être guéri. Comment mieux manger, quel régime suivre et quels sont les aliments les plus utiles pour le foie, apprenez dans la section «Régimes».
  3. La section «Diagnostic» peut aider ceux qui doutent des raisons de la détérioration du bien-être. Vous y découvrirez les symptômes et les manifestations des maladies les plus fréquentes.
  4. La section la plus volumineuse et détaillée est consacrée aux maladies du foie. Des troubles métaboliques et des néoplasmes à la cirrhose, l'hépatite, la colique hépatique et d'autres pathologies graves. Ici, vous pouvez en savoir plus sur votre diagnostic, comprendre l'origine de la maladie et obtenir toutes les informations nécessaires sur son évolution.
  5. La section «Trousse de premiers soins» contient des informations sur les hépatoprotecteurs les plus populaires, les méthodes de nettoyage, les remèdes populaires efficaces et les techniques permettant de soulager la douleur en cas de colique ou de convulsions. Remarque: l'article décrit uniquement l'effet et le mécanisme d'action d'un médicament et ne vous le recommande pas. Les médicaments doivent être prescrits par un médecin après un examen approfondi, des tests et un diagnostic.
  6. Une sélection d'articles de la catégorie «À propos du foie» est destinée à ceux qui en savent peu sur cet organe et sur ses fonctions. Si vous avez oublié les cours d'anatomie ou souhaitez approfondir le fonctionnement du filtre principal du corps humain, vous pouvez commencer à explorer le site à partir de cette section.

Souviens toi! Si vous ne possédez pas de diplôme d'un institut de médecine, vous ne pouvez pas poser de diagnostic pour vous-même ou pour vos proches et vous prescrire un traitement! L'auto-traitement est extrêmement dangereux, et c'est le foie qui souffre de médicaments non contrôlés en premier lieu!

Notre projet a été créé pour informer et faire connaissance avec l'hépatologie - le domaine de la médecine qui étudie le foie. Tous les diagnostics et ordonnances doivent provenir exclusivement de votre médecin traitant lors d'un rendez-vous personnel.

Quels sont les symptômes et les signes de la maladie du foie et les principales méthodes de traitement?

Selon les statistiques, les maladies du foie en Russie se situent à la troisième place après les pathologies neurologiques et cardiovasculaires. Le foie est la plus grande glande du corps humain et remplit les fonctions vitales les plus importantes. Cet organe fonctionne comme un puissant laboratoire biochimique qui produit la bile (nécessaire à la digestion normale et à la décomposition des graisses), dépose les réserves de glycogène, neutralise les poisons et les toxines contenus dans les aliments. Le foie participe à tous les processus métaboliques, au métabolisme des vitamines, des hormones et au renforcement des fonctions du système immunitaire. Par conséquent, il est si important de maintenir la santé de cet organe, de connaître les principaux signes des maladies du foie et leurs causes.

Maladie du foie - les causes principales

Les tissus hépatiques présentent une résistance élevée aux influences externes néfastes et un potentiel de régénération élevé. C’est le seul organe humain capable de récupérer par lui-même. Il existe des cas où une personne a survécu et a continué à mener une vie normale avec une perte de 70% du foie. Cependant, sous l’influence de facteurs néfastes, le potentiel du foie est réduit, ce qui conduit à l’apparition de diverses pathologies. Nous énumérons les principales causes qui déclenchent le mécanisme de la maladie:

  1. Intoxication du corps. L'ingestion systémique de toxines et de substances toxiques provoque des lésions du foie. Cela contribue au travail à long terme dans les industries dangereuses associées aux sels de métaux lourds, plomb, mercure, acides et autres composés chimiques. Parfois, pour violation des fonctions du foie, il suffit d’une exposition unique à des substances nocives en concentrations élevées. Avec des effets toxiques, les signes de dommages se développent progressivement, mais la maladie évolue dans le temps et se termine par une nécrose cellulaire, ce qui entraîne l'apparition d'une insuffisance rénale.
  2. Réception des médicaments. Les médicaments longs et aléatoires épuisent les cellules du foie, qui sont obligés de neutraliser les substances toxiques contenues dans les préparations. Les antibiotiques, les médicaments antifongiques, les hormones et les médicaments utilisés en chimiothérapie présentent le degré d'hépatotoxicité le plus élevé.
  3. Infections virales. L'infection par des virus de l'hépatite de différents types (A, C, B) provoque des processus inflammatoires aigus ou chroniques dans les tissus du foie et détruit progressivement l'organe, provoquant une cirrhose. L'hépatite de type B est considérée comme la plus dangereuse, elle se manifeste rarement par des symptômes graves et devient rapidement chronique. Les médecins n'ont aucune raison de l'appeler "un tueur doux". Le pronostic le plus favorable accompagne l'hépatite A (communément appelée «jaunisse»), qui ne présente pas de stade chronique et ne provoque pas de lésions hépatiques graves.
  4. Maladies infectieuses et parasitaires. Lorsqu'il est infecté par des parasites (ascaris, échinocoques, Giardia), le foie souffre de toxines libérées par ces derniers au cours de l'activité de la vie. En l'absence de traitement, les symptômes de la lésion augmentent et développent une maladie chronique du foie. Dans les processus infectieux, des abcès du foie se produisent, des formations kystiques se forment, une insuffisance hépatique et d'autres pathologies se développent.
  1. L'abus d'alcool. L’usage systématique et excessif d’alcool entraîne la destruction du tissu hépatique et la cirrhose alcoolique, qui est fatale.
  2. Erreurs de nutrition. Passion pour les plats gras, frits, épicés et épicés, les épices, les viandes fumées et autres produits nocifs provoque une violation de la sortie de la bile. En conséquence, la stagnation favorise la formation de calculs dans les conduits du foie.
  3. Pauvre hérédité, les malformations sous-tendent les pathologies des conduits et des vaisseaux hépatiques. Des anomalies dans la structure du corps provoquent une hypoplasie hépatique, une fermentopathie et d'autres anomalies.
  4. Blessures à l'abdomen et aux organes internes. Dans de telles situations, des problèmes de foie peuvent survenir non seulement dans les premiers jours suivant le facteur traumatique. Même après quelques années, les effets d'un traumatisme peuvent vous rappeler la formation de kystes ou un gonflement du parenchyme hépatique.
  5. L'impact d'un rayonnement ou d'un rayonnement ionisant. Une telle exposition peut provoquer un cancer des cellules du foie.
  6. Les facteurs qui affectent l'état du foie sont nombreux, mais la plupart d'entre eux sont liés au mode de vie d'une personne. Et cela signifie qu'en éliminant l'influence néfaste, une personne peut se protéger de nombreuses maladies graves.

Les maladies les plus courantes

L'état des canaux biliaires et de la vésicule biliaire, avec lesquels cet organe interagit, se reflète nécessairement dans le travail du foie. Par conséquent, en médecine, il est habituel de subdiviser les pathologies du foie en pathologies primaires et secondaires.

Les lésions primaires du foie comprennent les maladies aiguës survenant dans les tissus, les vaisseaux du foie et des voies biliaires:

  • hépatite (virale, bactérienne, toxique, ischémique);
  • attaque du foie;
  • thrombose veineuse hépatique;
  • cirrhose du foie;
  • pyléphlébite;
  • la pilétrombose;
  • maladies du foie et de la vésicule biliaire (cholangite, cholangiohépatite).

Les affections suivantes concernent les maladies du foie secondaires:

  • processus tumoraux (bénins et malins);
  • maladies concomitantes des systèmes endocrinien, nerveux ou vasculaire qui provoquent des modifications du foie;
  • hépatite graisseuse, glycogénose, hémochromatose;
  • pathologies associées de la vésicule biliaire et des voies biliaires (dyskinésie, cholécystite, cholélithiase);
  • infections parasitaires (ascaridiose, échinococcose, giardiase, trichinose, opisthorchiase).

Cette classification des maladies du foie n'est pas définitive. En science, il existe d'autres opinions dans l'approche de cette question. De plus, la classification des maladies avec le développement des possibilités de la médecine est en constante évolution et en révision.

Symptômes de maladie du foie

Les maladies du foie peuvent échouer pendant longtemps, car il s’agit de l’un des organes les plus «silencieux», dans lequel il n’existe aucune terminaison nerveuse responsable de l’apparition de la douleur. Les douleurs sévères apparaissent généralement déjà dans les lésions hépatiques graves, quand elles grossissent et commencent à exercer une pression sur la membrane fibreuse (capsule de glisson), dans laquelle se concentrent les points douloureux. Les symptômes caractéristiques de la maladie du foie sont les suivants:

  • malaise général, faiblesse;
  • sensation de lourdeur dans l'hypochondre droit;
  • peau jaune et sclérotique;
  • décoloration de l'urine;
  • troubles des selles, changement de consistance et couleur des matières fécales;
  • les poches;
  • transpiration excessive;
  • fragilité des vaisseaux sanguins, apparition d'hématomes;
  • tendance saignante;
  • goût amer dans la bouche le matin, mauvaise haleine, plaque sur la langue;
  • une augmentation du volume de l'abdomen, l'apparition d'un motif veineux sur celui-ci;
  • éruptions cutanées, démangeaisons, sensation de brûlure;
  • perte de poids spectaculaire;
  • maux de tête, problèmes de mémoire, déficience mentale;
  • troubles du système nerveux et hormonal;
  • une augmentation de la taille du foie.

La plupart des symptômes ci-dessus se manifestent déjà aux derniers stades de la maladie, lorsque la maladie devient chronique. Un signe caractéristique indiquant une atteinte hépatique peut être un engourdissement des muscles, une sensation de froid au niveau des doigts et des orteils, un changement de la forme des ongles et l'apparition de taches rouges symétriques sur les paumes. La jaunisse se développe le plus souvent sur le fond d'une hépatite virale ou toxique aiguë. Avec la cirrhose, la couleur ictérique caractéristique de la peau, de la sclérotique et des muqueuses apparaît déjà dans les derniers stades.

En cas d'atteinte hépatique, les patients se plaignent souvent d'une sensation de brûlure, de démangeaisons cutanées ou de bouffées de chaleur accompagnées d'une transpiration abondante. De telles sensations se produisent généralement la nuit et ne permettent pas au patient de s'endormir. Une douleur intense dans l'hypochondre droit survient généralement lors de lésions concomitantes de la vésicule biliaire et des voies biliaires ou à un stade avancé de l'hépatite et de la cirrhose.

L'évolution de l'hépatite ou de la cirrhose peut être accompagnée d'une légère augmentation de la température corporelle. Si elle augmente de manière significative (plus de 39 ° C), cela peut indiquer le développement d'un processus purulent dans les voies biliaires et la vésicule biliaire.

Du côté du système nerveux central, des troubles tels que la fatigue, la somnolence, la faiblesse, l'apathie, la perte de mémoire et de concentration, et les troubles du sommeil. Le fait est que les cellules nerveuses sont très sensibles à une diminution de la fonction neutralisante du foie. Les toxines et les produits métaboliques ne sont pas complètement éliminés et affectent négativement l’état du système nerveux, provoquant des symptômes de neurasthénie, de léthargie ou d’irritabilité et de sensibilité. Les patients se plaignent de maux de tête, de vertiges, d'insomnie, de troubles de la sphère sexuelle.

Peau atteinte de maladie du foie

Avec les dommages au foie, des changements caractéristiques se produisent sur la peau. Il perd son élasticité, devient pâle, sec et squameux. Il y a un gonflement prononcé du visage et des extrémités, une tendance aux manifestations allergiques (dermatite, eczéma). Il existe différents types d'éruptions cutanées sur la peau sous forme d'éléments pustuleux, d'éruptions allergiques ou hémorragiques (purpura hépatique).

Les maladies du foie chez les femmes s'accompagnent de l'apparition de varicosités caractéristiques sur la peau et de vergetures (vergetures sous forme de fines rayures bleuâtres dans l'abdomen). Même avec peu d'effet sur la peau, des hématomes (ecchymoses) peuvent apparaître et ne pas disparaître pendant longtemps. La raison de ces changements est le déséquilibre hormonal dans le corps de la femme, dans lequel le foie malade ne peut pas neutraliser complètement les hormones stéroïdes.

Le jaune de la peau, des muqueuses et de la sclérotique des yeux est un autre trait caractéristique. En outre, vous devez faire attention aux taches caractéristiques des maladies du foie:

  • l'apparition de taches brunâtres et de rides profondes sur le front entre les sourcils;
  • assombrissement de la peau dans la région des aisselles;
  • cernes et gonflement sous les yeux;
  • taches brunes sur la peau de l'épaule droite et de l'omoplate;
  • l'apparition d'une éruption cutanée avec des têtes noires sur les avant-bras et le dos de la main;
  • taches symétriques rouges vives des paumes (paumes du foie).

Ces signes indiquent une évolution chronique de la maladie du foie. En outre, les femmes peuvent connaître une diminution de la croissance des poils sous les bras et dans la zone pubienne ou, au contraire, une croissance excessive des cheveux, une atrophie des glandes mammaires et des troubles menstruels. Et pour les hommes - amincissement du cuir chevelu sur la tête, jusqu’à la calvitie complète, trouble de la libido.

Le prurit dans les maladies du foie est un symptôme caractéristique. La cause de cette affection devient une violation de la fonction de détoxification du foie. En conséquence, les substances nocives s'accumulent dans le corps, les toxines pénètrent dans le sang et pénètrent dans la peau, provoquant une irritation des terminaisons nerveuses et des démangeaisons douloureuses.

Diagnostics

S'il y a des problèmes de foie, il est nécessaire de subir un examen complet afin de clarifier le diagnostic et de commencer le traitement. Pour ce faire, consultez un thérapeute, un hépatologue ou un gastro-entérologue. Les tests de diagnostic des maladies du foie reposent sur des méthodes de laboratoire, invasives et non invasives.

En laboratoire, ils effectueront des analyses de sang et d'urine (générales et biochimiques), mèneront des recherches pour identifier les cellules de l'hépatite ou du cancer et, si nécessaire, effectueront des tests génétiques et immunologiques.

L'utilisation de la technologie informatique est une méthode de recherche moderne et non indolore (non invasive). Le patient sera dirigé vers une échographie des organes abdominaux. Dans les cas douteux, il sera réalisé par IRM (imagerie par résonance magnétique) ou par scanner (tomodensitométrie), qui fournira des informations complètes sur l’état, la taille de l’organe, la structure de ses tissus et l’étendue de la lésion.

Dans les cas difficiles, des méthodes invasives sont utilisées - biopsie, laparoscopie ou ponction percutanée, qui aident à poser un diagnostic précis.

Méthodes de traitement

Le complexe de mesures thérapeutiques pour les maladies du foie est l'utilisation de médicaments, les régimes amaigrissants, l'adaptation au mode de vie. La pharmacothérapie est basée sur l’utilisation de drogues dans les groupes suivants:

  1. Préparations à base de plantes. Pour restaurer la fonction du foie, on utilise couramment des médicaments à base de chardon-Marie. Des médicaments tels que Gepabene, Karsil, Silymarin, Silymar contiennent des extraits de cette plante et sont utilisés dans le traitement de l'hépatite, de la cirrhose, de la cholécystite ou des lésions toxiques du foie. Le même groupe comprend les médicaments LIV-52 (à base de achillée et de chicorée), le Hofitol (à base d'artichaut). Parmi les compléments alimentaires, le médicament Ovesol est très populaire.
  2. Phospholipides essentiels. Les représentants de ce groupe (Essentiale, Essentiale Forte, Essliver, Phosphogliv) aident à normaliser les processus métaboliques dans les cellules du foie et à accélérer sa régénération et son rétablissement.
  3. Médicaments d'origine animale. Les représentants de ce groupe sont fabriqués à base d'hydrolysats de foie de bovin, ont des propriétés protectrices et procurent une détoxification et un nettoyage du foie. Les médicaments populaires sont l'hépatosan et le syrepar.
  4. Médicaments avec des acides aminés. Ce sont des médicaments tels que Heptral et Heptor. Ils présentent un puissant effet antioxydant et anti-toxique, protègent le foie et accélèrent sa récupération.

Outre la thérapie conservatrice, la gymnastique thérapeutique consiste en une série d'exercices spécialement conçus. Dans les pathologies hépatiques, ils ont un effet bénéfique sur les processus métaboliques, éliminent les spasmes des voies biliaires, renforcent les muscles abdominaux et améliorent le fonctionnement des systèmes nerveux, digestif et cardiovasculaire. Effectuez de tels exercices mieux sous la direction d'un instructeur expérimenté.

Bon effet donne l'utilisation de méthodes de médecine traditionnelle, basées sur la réception de décoctions et de teintures d'herbes médicinales. Mais avant de commencer le traitement, consultez votre médecin, cela vous évitera des complications indésirables. Pour le traitement du foie, on utilise de la farine de chardon, des décoctions de racines de pissenlit et des artichauts, des plantes aux propriétés cholérétiques et diurétiques (rose sauvage, feuilles de fraise, millepertuis, soie de maïs, etc.). Leviron Duo, médicament naturel parfaitement prouvé.

Toutefois, le régime alimentaire revêt une importance particulière dans le traitement des pathologies du foie. Quelle devrait être la nutrition pour les maladies du foie, qu'est-ce qui est possible et qu'est-ce qui ne devrait pas être inclus dans le menu du jour? Des recommandations sur ce sujet peuvent être obtenues auprès de votre médecin et nutritionniste.

Régime alimentaire pour les maladies du foie

Avec des dommages au foie, le régime alimentaire est vital. Un régime bien choisi aidera à normaliser les processus de sécrétion de bile et de digestion, à réduire la charge qui pèse sur l’organe malade et à restaurer ses fonctions. Les protéines, les glucides, les vitamines et les oligo-éléments doivent constituer le fondement d'un régime thérapeutique. La consommation de matières grasses doit être réduite au minimum. Les produits suivants sont autorisés pour les maladies du foie:

  • soupes de céréales laitières, de légumes et de mucus;
  • produits laitiers fermentés (sans graisse);
  • viande maigre (volaille, lapin, veau);
  • fruits de mer et poisson (variétés faibles en gras);
  • pâtes alimentaires, céréales (sarrasin, orge, flocons d'avoine);
  • omelettes protéinées à la vapeur;
  • salades de légumes frais à l'huile végétale;
  • les verts, les fruits frais, les légumes.

Il n'est pas souhaitable d'utiliser du pain frais, il est préférable de le sécher, de faire des craquelins et de ne pas manger plus de 2 à 3 tranches par jour avec le premier plat. Une autre exigence importante concerne le mode de cuisson. Les aliments frits doivent être complètement exclus du régime, il est recommandé de cuire les aliments à la vapeur, de les cuire ou de les cuire au four. En outre, vous devez surveiller le respect du régime en eau et boire au moins 1,5 litre de liquide par jour. Thés verts et tisanes utiles, compotes, boissons aux fruits, eau minérale (recommandés par le médecin).

Qu'est-ce qui est interdit?

Pour les maladies du foie, l'interdiction s'applique aux produits suivants:

  • pâtisseries, muffins, pâtisseries, pain blanc frais;
  • bouillons riches, viande grasse et poisson;
  • bonbons, bonbons, chocolat;
  • produits semi-finis, aliments en conserve;
  • viande fumée, saucisses;
  • l'alcool;
  • soda sucré;
  • café noir fort et thé;
  • sauces grasses; graisses animales;
  • épices et assaisonnements;
  • les légumineuses;
  • la farine d'avoine à partir de gruau d'orge, de maïs, d'orge et de mil;
  • radis, radis, ail, navet, chou blanc, oseille, oignons, épinards;
  • raisin, tomate, jus d'orange.

Dans le menu, vous devez exclure les légumes à fibres grossières, certains fruits et baies (agrumes, groseilles, canneberges, framboises, raisins) et abandonner complètement les boissons, même les plus faibles en alcool. Un tel régime devrait devenir un mode de vie, il devrait être maintenu constamment, puis, en combinaison avec un traitement médicamenteux, il aidera à restaurer les fonctions du foie.

Prévention des maladies du foie

Prévenir les maladies du foie aidera à prendre des mesures telles qu'une nutrition adéquate et adéquate, le rejet des mauvaises habitudes, le respect du travail et du repos, l'augmentation de l'activité physique et du sport. Essayez de n'utiliser que des produits frais et sains, éliminez complètement l'alcool de votre vie, abandonnez l'utilisation incontrôlée des médicaments.

Pour prévenir l’infection par le virus de l’hépatite, éliminez les relations sexuelles non protégées et n’avez qu’un seul partenaire fiable et en bonne santé. Lorsque vous travaillez dans des industries dangereuses, il est impératif de respecter les consignes de sécurité lorsque vous travaillez avec des substances toxiques et utilisez un équipement de protection individuelle.

Rappelez-vous que les maladies du foie constituent une menace sérieuse pour la santé. Par conséquent, vous devriez consulter un médecin en temps opportun, dès l'apparition des premiers signes avant-coureurs indiquant une violation des fonctions du foie.

Tout sur le foie humain

Le rôle du foie dans le corps humain est difficile à surestimer, car il effectue une quantité de travail énorme. Dans le cas d'une maladie du foie, il est possible d'observer la violation des activités d'autres organes. Par conséquent, les médecins ne sont pas les seuls à avoir besoin de connaître sa structure et son fonctionnement. Il est possible de prévenir le problème et de ne pas tout savoir sur le foie humain, il suffit au moins de connaissances superficielles qui aideront non seulement à maintenir le corps en bon état, mais également à identifier les violations du fonctionnement déjà présentes dans les premiers stades de la maladie.

Pour vérifier l'état d'un organe, il est nécessaire de subir plusieurs analyses de sang à la fois, chacune étant importante pour établir un diagnostic.

Qu'est-ce qui peut indiquer une augmentation de l'échogénicité aux ultrasons?

Pourquoi l'analyse biochimique du sang est-elle si importante dans les maladies du corps?

Fonction hépatique

  • Désintoxication - en raison des réactions biochimiques les plus complexes, le foie peut neutraliser de nombreux poisons et allergènes, mais il peut également maîtriser certaines substances toxiques.
  • il forme la bile nécessaire au processus de digestion. En l'absence de nourriture, la bile est excrétée et reste dans la vésicule biliaire et attend son heure;
  • le foie est impliqué dans le métabolisme, en particulier les glucides et les lipides. Merci à la même bile dans le tractus gastro-intestinal est absorbé dans les parois des organes, et avec un excès de glucose, le foie peut convertir l'excès de sucre en glycogène plus utile, qui s'accumule dans sa section de réserve. Cependant, lorsque les glucides pénètrent dans l'organisme, le foie crée l'effet inverse: il convertit les glycogènes en glucose, ce qui contribue au maintien du fonctionnement de l'environnement interne.
  • le foie est également impliqué dans le métabolisme des protéines, ce qui en fait un lien dans le maintien de l'homéostasie;
  • la production de prothrombine et d'autres enzymes oblige le foie à participer au processus de coagulation du sang;
  • la synthèse d'hormones, d'enzymes et d'autres éléments fournit au corps le processus de digestion;
  • dépôt de vitamines;
  • en cas de choc, de perte de sang ou d'autres situations stressantes pour le corps, le foie crée un dépôt de sang, qui aide le corps à soutenir le corps en cas d'urgence;
  • dans l'utérus du fœtus, le foie joue le rôle de formation du sang.

La structure

Tout sur le foie et son état peut indiquer son emplacement. Il est généralement situé dans la partie supérieure de l'abdomen. Dans un état sain, le foie ne dépasse pas l'hypochondre, cependant, lors de l'inflammation, la taille du foie augmente légèrement et ses bords inférieurs dépassent sous les côtes. Pour un médecin expérimenté, même ces petits signes suffiront pour envoyer un client à un examen.

Contrairement à de nombreuses images créées dans beaucoup, le foie n'est pas un organe solide, mais se compose de trois parties (lobes): un grand droit, un plus petit gauche et un très petit lobule carré qui se connecte à la vésicule biliaire. Les maladies de la vésicule biliaire et du foie sont interconnectées. Par conséquent, dans le traitement d'un organe, la prévention de l'autre est également prise en compte.

Au début, même les symptômes vagues de la maladie du foie devraient consulter un médecin, car si cela devenait l’objet de pathologies, tout le corps en souffrirait à cause de la charge extrêmement élevée. Il est nécessaire de prendre soin du foie, sans lequel vous pouvez dire au revoir à une vie facile et saine!

© 2015—2018, LLC "Stadi Group"

Tous droits réservés. La copie de documents et de textes du site n'est autorisée qu'avec le consentement de l'éditeur et l'indication du lien actif vers la source.

Nouvelles du foie

Les bactéries intestinales du genre Clostridium peuvent bloquer l'activité antitumorale dans le foie en modifiant la composition des acides biliaires.

Selon des estimations préliminaires, le coût d'un test de 30 minutes ne dépassera pas 50 £.

Le Dr Drew Pinsky, principale émission de télévision américaine sur la santé, a présenté en direct sur le foie d’un homme décédé de la cirrhose.

La nouvelle combinaison de médicaments élimine le virus, quels que soient le génotype, la charge virale, la présence de cirrhose et d’autres maladies associées.

Chaque année, environ 500 000 personnes décèdent de maladies cardiovasculaires causées par l’utilisation de produits contenant des acides gras trans.

Tout sur le foie humain

Un foie en bonne santé et son bon travail sont une condition importante pour le fonctionnement normal de tout le corps humain.

Le projet iPechen.ru est dédié à la santé de cet organe. Le foie remplit de nombreuses fonctions importantes:

  1. C'est une barrière contre les bactéries, les virus et les substances étrangères.
  2. Excrète les déchets du corps: urée, bilirubine, cholestérol, ainsi que des toxines et un excès de vitamines, d’hormones.
  3. Maintient un apport de sang en cas de blessure et de perte de sang.
  4. Produit des protéines de plasma sanguin, système de coagulation, albumine, globulines.
  5. Il sécrète de la bile, nécessaire à la digestion normale des aliments et aux péristatiques intestinaux.
  6. Échange et synthèse de protéines et de glucides.
  7. Et d'autres

Les maladies du foie affectent considérablement l’activité des autres organes humains, en particulier du tractus gastro-intestinal, du cœur et de la peau. En cas de violation du foie, il existe une intoxication générale qui nuit au bien-être de la personne et à son apparence.

Il n'est pas nécessaire de tout savoir sur le foie pour prévenir d'éventuels problèmes. Même des connaissances minimales aideront à maintenir l'état normal du foie et à réagir à temps aux violations.

Saviez-vous que le foie est capable de récupérer avec le temps, même s'il ne reste plus que 20% de son volume?

Notre site contient des informations sur diverses maladies du foie et de la vésicule biliaire, leurs méthodes de diagnostic, leur traitement et leur prévention. Ici vous trouverez des articles sur de nombreuses maladies graves et des recommandations pour leur traitement:

Tout sur le foie

Tout sur le foie

Auteur de l'article: Reisis Ara Romanovna,

Docteur en sciences médicales, professeur, hépatologue, spécialiste des maladies infectieuses, pédiatre,

Chercheur principal

FGUN Institut central de recherche en épidémiologie de Rospotrebnadzor

Dans les anciens Babyloniens et Chinois (2000-1000 av. J.-C.), le foie était considéré comme le siège de l'âme.

La nature a décidé que de nombreux organes et systèmes de notre corps sont dupliqués: yeux, oreilles, bras, jambes, poumons, reins, etc.

Il existe des organes et des formations qui remplissent des fonctions importantes et sont très utiles, mais sans lesquels vous pouvez toujours vivre: amygdales, rate, appendice, vésicule biliaire, enfin.

Le foie, comme le cerveau et le cœur, est un et vous ne pouvez pas vous en passer. Il s'agit d'un organisme très spécial, le laboratoire principal, qui est lié à tout le métabolisme, fournissant la vie et une interaction avec le monde extérieur.

Ce qui est le plus gros organe du corps humain, pesant entre 1,2 et 1,5 kg, ne se trouve pas dans l’estomac, comme le pensent beaucoup de gens, mais dans la moitié droite de la poitrine, derrière les côtes, et le foie ne doit pas dépasser sous l’arc costal dans des conditions normales. Si le foie peut être ressenti dans l'estomac, il est agrandi.

Le foie, comme tous les organes et tissus, est constitué de cellules «actives» qui remplissent les fonctions correspondantes et d’un «squelette» de tissu conjonctif dans lequel ces cellules et cet organe sont enfermés.

Mais la principale caractéristique unique du foie est son apport sanguin.

Dans le corps, tous les organes et tissus sont «connectés» au flux sanguin: ils comprennent les artères qui transportent le sang artériel riche en oxygène vers les tissus et les veines qui drainent les «déchets» veineux à partir desquels la majeure partie de l'oxygène est absorbée par les cellules.

Outre le schéma standard, le foie constitue la troisième source d'approvisionnement en sang la plus importante.

Il s'agit de la veine porte, à travers laquelle le sang veineux ordinaire n'entre pas dans le foie, mais presque le sang artériel, également riche en oxygène (72%). Ceci est un canal sanguin à usage spécial.

Tout ce qu'une personne a mangé, bu ou pris comme médicament, tout ce qui est entré dans son tractus gastro-intestinal, où il est digéré, n'est pas absorbé par le sang général, mais est collecté dans le système de la veine porte, qui le transmet au foie pour un traitement complet et une neutralisation.. Et seulement après avoir traversé ces «coutumes», à travers les veines hépatiques, le purifié et enrichi avec tout le sang nécessaire pénètre dans le cœur, le cerveau, les poumons et toutes les cellules du corps.

Il est clair que dans ces conditions, le flux sanguin porte (du nom latin de la veine porte - v. P orta) est également nécessaire pour l’organisme tout entier, et le foie lui-même pour les activités de la vie normale, et ses perturbations sont très défavorables.

La structure unique du foie lui permet de remplir une quantité si importante de fonctions différentes qu’aujourd’hui ne peut reproduire aucun appareil artificiel tel qu’un rein, un cœur, une respiration artificielle, etc.

Le foie joue un rôle majeur dans tous les types de métabolisme dans le corps (graisse, protéines, glucides). Dans le foie, en combinant des sulfates et de l'acide glucuronique et en utilisant d'autres réactions chimiques complexes, les substances toxiques qui pénètrent dans l'organisme ou ne sont pas des produits de métabolisme intermédiaire sont converties en substances non toxiques.

Il produit (synthétise) des substances clés, telles que l'albumine et la prothrombine, le cholestérol et le glycogène, l'urée, un certain nombre d'acides aminés essentiels, etc.

C’est l’organe principal dans lequel se produit l’échange de bilirubine, substance dont l’excès dans le sang provoque une jaunisse. Il produit de la bile, sans laquelle les graisses et les vitamines liposolubles (A, D, K) ne sont pas absorbées.

Seul le foie forme et élimine les acides biliaires, qui sont d'une grande importance pour la digestion et le métabolisme en général. L'acide ursodésoxycholique non toxique (UDCA), dont les préparations (Ursosan et autres) sont largement utilisées pour le traitement des maladies du foie survenant avec et sans jaunisse, joue un rôle particulier.

Toute maladie du foie entraîne divers degrés de violation de ces nombreuses fonctions et mérite l’attention.

Les raisons menant à des dommages au foie sont nombreuses. Ce sont des agents infectieux: viraux (A, B, C, D, E, cytomégalovirus, virus d'Epstein-Barr, etc.) et bactériens (par exemple, salmonellose, yersiniose).

Il s'agit d'un régime alimentaire malsain et d'obésité, dans lequel la graisse se dépose dans les cellules du foie et les «empêche» de fonctionner.

Cet alcool, dont l'utilisation à des doses toxiques:

  • 50-80 grammes d'alcool pur par jour pour les hommes
  • 30-40 g - pour les femmes
  • 15-20 g - pour les adolescents

est l’un des poisons les plus puissants et, malheureusement, les plus fréquents, menant à la destruction du foie.

Ceci, peu importe à quel point nous en sommes conscients, sont les médicaments que nous prenons parfois en grandes quantités: compléments alimentaires brevetés, compléments alimentaires, prescrits par un médecin et de manière indépendante, nécessaires et imposés par la publicité. Lésions médicamenteuses du foie au cours des dernières années dans l'une des premières places parmi les maladies de cet organe.

Il existe un certain nombre de causes plus rares, connues uniquement des spécialistes, qui sont importantes à reconnaître dans le temps (notamment héréditaires), car Beaucoup d'entre eux peuvent guérir et traiter avec succès.

La défaite de la cellule hépatique, quelle qu'en soit la cause, se produit sous 2 variantes possibles (selon l'un des 2 scénarios possibles):

  • nécrose (mort immédiate) ou
  • apoptose (mort lente programmée, mort graduelle pendant des années).

La première survient si le facteur malveillant attaque rapidement et puissamment, comme une volée de tirs de mortier, la seconde - si son action est comparativement faible, lente, mais constante, durant des années.

Dans les deux cas, au lieu des cellules mortes, le tissu conjonctif se développe, des cicatrices se forment (fibrose).

La cirrhose du foie constitue l'extrême étendue de cette fibrose, le remplacement du tissu hépatique vivant par des cicatrices. Cependant, le processus de fibrose se déroule différemment. Avec la mort cellulaire simultanée massive, la fibrose se développe rapidement et de manière irréversible.

Mais dans la majorité absolue des cas, la maladie a une évolution chronique et les cicatrices (fibrose) se développent progressivement, parallèlement à la lente mort de la cellule. Un tel processus peut être suspendu à tout moment et même inversé.

Cela nécessite seulement un diagnostic opportun, la cessation de l'effet d'un facteur nocif et un traitement compétent avec l'utilisation de médicaments destinés à la fois à l'agent de la maladie et à l'aide de la cellule hépatique endommagée des soi-disant hépatoprotecteurs, qui seront discutés dans un chapitre spécial.

Le foie peut être traité et devrait l'être. C'est un organe exceptionnellement reconnaissant, qui se remet joyeusement, dès qu'il n'est plus empoisonné par un régime alimentaire malsain, l'alcool, les médicaments en excès, etc. et ainsi de suite

Sa capacité à se régénérer affecte même beaucoup le médecin qui l’a vu.

Le lobe transplanté du foie devient un organe pleinement fonctionnel.

Si nous pouvions sauver un enfant atteint d'insuffisance hépatique aiguë sévère, avec un foie qui fondait devant nos yeux et le prétendu syndrome d'hypochondre vide dans un contexte de coma, nous l'écririons avec un foie qui réapparaîtrait 3 à 5 fois à partir de l'hypochondre. comme un lézard - queue.

Cet organe étonnant mérite que nous en sachions même un peu, même si nous y pensons parfois, ne le blessons pas si souvent, et il répondra avec bien à tout le monde.

Reisis A.R. "Mot du foie"

Maladie du foie humain et traitement

Le foie est l’un des principaux organes du corps humain. Même les anciens Chinois et Babyloniens, qui vivaient il y a 3-4 mille ans, attribuaient à ce corps la fonction de dépositaire de l'âme. Au fil du temps, ces représentations des anciens sages ont considérablement changé, mais le foie humain occupe toujours l'une des positions dominantes de la vie de notre corps.

Caractéristiques anatomiques et physiologiques du foie

Beaucoup sont habitués à croire que le lieu de "l'habitat" du foie est l'estomac. En un sens, cette déclaration a un grain de vérité. Le foie humain (comme tout mammifère) est situé directement sous le diaphragme ou ventricule thoracique.

Le nom lui-même indique la fonction intégrale du diaphragme pour diviser le corps humain en thorax et en cavités abdominales. Ainsi, il est naturel et valable que le foie se situe dans la cavité abdominale de chacun de nous.

Cependant, si vous regardez cet organe du point de vue d'un scientifique chevronné, vous remarquerez un détail important: normalement, le foie humain est limité à l'extérieur de la poitrine; en saillie sous l'arcade costale droite, l'organe nous signale ainsi toute irrégularité dans sa structure. C'est-à-dire que, anatomiquement, le foie est situé dans les parties inférieures de la moitié droite de la poitrine, sous le diaphragme, et chez une personne adulte (!), Dans son fonctionnement normal, ne dépasse pas sous le bord de l'arcade costale. Chez les enfants (environ 7 ans), le foie se démarque sous le bord de la voûte costale droite pendant quelques centimètres, ce qui est la norme pour cette période!

Les scientifiques ont étudié environ 500 fonctions différentes remplies par le foie. Parmi une si grande diversité, il convient de souligner ceux qui occupent une place prépondérante dans la garantie de l’activité vitale de notre corps:

  • désintoxication - neutralisation de diverses substances toxiques, allergènes, poisons, apportée par les réactions biochimiques les plus complexes;
  • participation du foie aux processus de digestion, une fonction importante de la bile. C'est la bile et est produite par le foie! Le processus de formation de la bile est constant et non-stop. De 250 à 1200 ml de bile sont produits par jour! En l'absence de processus digestifs, la bile s'accumule dans un réservoir spécialement désigné, la vésicule biliaire. Lorsque la nourriture pénètre dans le tractus gastro-intestinal, la quantité nécessaire de bile est libérée;
  • participation aux processus de la graisse, métabolisme d'hydrate de carbone. La bile produite par le foie contribue également à l'absorption des graisses du tractus gastro-intestinal. De plus, avec un excès de glucose dans le sang, le foie est capable de "traduire" l'excès de sucre en glycogène, qui s'accumule dans cet organe en tant que dépôt. Avec une diminution de l'apport en glucides dans le corps humain, un processus inverse se produit: le glucose se forme à partir du glycogène accumulé, ce qui permet de maintenir le fonctionnement constant de l'environnement interne du corps;
  • la participation du foie aux processus du métabolisme des protéines est assurée par la capacité du foie à synthétiser des protéines vitales (synthèse des protéines du foie) - albumine, fibrinogène, etc., qui jouent également un rôle dans le maintien de l'homéostasie;
  • participation aux processus responsables de la coagulation du sang, car dans le foie, la prothrombine et d'autres facteurs de coagulation sont produits;
  • synthèse du cholestérol, de la bilirubine, des hormones et des enzymes nécessaires à la participation au processus de digestion;
  • dépôt de vitamines;
  • la création d'un dépôt de sang dans le cas de conditions extrêmes telles que l'état de choc, la perte de sang, etc.;
  • dans le fœtus dans l'utérus, le foie remplit également la fonction de formation du sang.

La liste des fonctions remplies par le foie peut être poursuivie, mais les plus importantes sont énumérées ci-dessus.

Symptômes de maladie du foie

Actuellement, plus de 50 maladies du foie sont connues. Les causes les plus courantes de maladie du foie sont:

  • agents infectieux (virus de l'hépatite, virus de l'herpès, Salmonella, Yersinia, etc.);
  • certains médicaments (antibiotiques, cytostatiques, etc.);
  • exposition à l'alcool;
  • détermination héréditaire;
  • des erreurs de nutrition (abus d'aliments frits, épicés, salés, boissons gazeuses, boissons énergisantes);
  • l'obésité, etc.

L'une des caractéristiques qui déterminent la symptomatologie de la pathologie hépatique est l'absence de terminaisons nerveuses dans le parenchyme de cet organe. Après tout, comme vous le savez, la douleur est le premier signe à l’aide duquel le corps signale toute perturbation de son activité vitale. Dans ce cas, de nombreuses maladies du foie sont asymptomatiques depuis longtemps! Les mêmes symptômes que la nausée, les vomissements, le goût amer de la bouche, les éructations, la léthargie (les premiers signes d'une pathologie hépatique!) Sont souvent cachés derrière le masque de la gastrite et "effacent" les lésions du foie.

Lorsque vous étirez la capsule hépatique, vous ressentez une gêne et une sensation de lourdeur dans le foie, rappelant souvent une douleur sourde. Cependant, ces signes restent aussi souvent sans l'attention appropriée. Dans certains cas, une maladie du foie peut être dissimulée derrière les infections respiratoires aiguës et le SRAS.

Outre les nausées, les vomissements, l'amertume de la bouche, les éructations au stade initial de nombreuses maladies du foie, des troubles neuropsychiatriques, le plus souvent manifestés par une neurasthénie, sont mis en évidence.

La peau est un testeur particulier du foie. Normalement, le foie procure une saturation complète de la peau avec des hormones essentielles et des enzymes. Si un processus pathologique se produit dans le corps, cette fonction est perturbée. il existe diverses violations de la couleur de la peau, ainsi que des sclérotiques des globes oculaires et des muqueuses. Donc, avec l'hépatite marquée coloration ictérique (ictère) de la peau et de la sclérotique. Une des manifestations de la pathologie du foie est la peau qui démange. Dans certains cas, le prurit est le symptôme d'une dégénérescence maligne du foie.

En général, toute maladie du foie entraîne la mort des hépatocytes. La mort cellulaire se produit dans l'un des deux scénarios possibles:

  1. nécrose, ou mort rapide et rapide des hépatocytes, observée dans les maladies aiguës, à apparition rapide;
  2. apoptose ou mort cellulaire programmée. Il se caractérise par une destruction lente et chronique des cellules du foie.

Dans tous les cas ci-dessus, la place des cellules mortes est occupée par le tissu conjonctif, ce qui entraîne une fibrose de l'organe. La cirrhose du foie est un exemple de variante extrême de la fibrose.

Dans la plupart des cas, le remplacement des cellules mortes par du tissu conjonctif intervient progressivement, ce qui est un facteur favorable pour le diagnostic rapide de l'état pathologique. Dans de tels cas, il est possible d'éliminer le facteur pathologique et de protéger les cellules hépatiques en décomposition à l'aide des soi-disant hépatoprotecteurs. Cependant, il convient de souligner encore une fois que la clé du succès du traitement des maladies du foie (ainsi que de tout organe du corps humain) est un diagnostic correct et rapide!

Principes de traitement des maladies du foie

Actuellement, les principes de traitement des maladies du foie correspondent aux schémas thérapeutiques généralement acceptés de toute pathologie somatique. Tout d’abord, s’il existe une telle opportunité, il est nécessaire d’identifier la cause première de la maladie. Ce principe est à la base de la thérapie étiotropique (c'est-à-dire visant la cause). En pratique clinique, la thérapie étiotropique est utilisée dans le traitement de l'hépatite parentérale virale et vise à éliminer le microorganisme pathogène.

La deuxième direction dans le traitement des maladies du foie est une approche pathogénétique, qui repose sur la suppression des principaux mécanismes de développement de la maladie. Tous les médicaments à ce stade de la thérapie (dont l'essence consiste essentiellement à nettoyer le foie) peuvent être divisés en plusieurs groupes:

  1. les médicaments qui améliorent la détoxification du foie;
  2. médicaments cholérétiques;
  3. moyens d'influencer les processus métaboliques;
  4. les hépatoprotecteurs, qui ont une importance non négligeable dans toute pathologie du système hépatobiliaire;
  5. médicaments antibactériens et antiviraux;
  6. des médicaments qui corrigent le fonctionnement du système immunitaire;
  7. antioxydants et autres.

Toutefois, dans le traitement des maladies du foie, le régime et les aspects alimentaires, notamment l'abandon total de la consommation d'alcool, font l'objet d'une attention primordiale.

Cependant, la réponse correcte et adéquate à la question "comment traiter le foie?", Déranger un grand nombre de personnes dans notre siècle civilisé, ne peut être donnée que par un spécialiste compétent.

Chacun de nous devrait se rappeler que l'automédication, basée sur un manque de compréhension des mécanismes de base du développement d'une maladie, est un processus inutile, et dans la plupart des cas, très dangereux!

Top