Catégorie

Articles Populaires

1 Recettes
Quels sont les symptômes et les signes de la maladie du foie et les principales méthodes de traitement?
2 Jaunisse
Récupération hépatique efficace après les antibiotiques: méthodes de traitement
3 Les produits
Quels aliments sont nocifs pour le foie et le pancréas?
Principal // Recettes

Changements diffus dans le foie


Le foie est l'organe qui ne signale pas une maladie pendant longtemps. Dans la plupart des cas, la pathologie de la glande se manifeste lors du diagnostic par ultrasons. Lorsqu'ils sont confrontés à un enregistrement de «modifications hépatiques diffuses» dans un dossier médical, de nombreux patients paniquent parce qu'ils ne comprennent pas ce que cela signifie. Cependant, les DIP (modifications hépatiques diffuses) ne constituent pas un diagnostic. Cet enregistrement indique diverses pathologies dans l'organe qui provoquent une condition similaire. Diverses études aideront à les identifier.

Les DIP peuvent signaler une cirrhose, une hépatite, une cholangite sclérosante, etc. Cela dépend en grande partie du degré de transformation du tissu hépatique. Des modifications mineures indiquent une maladie virale. Pour les anomalies graves, nous parlons de pathologies plus graves, il est donc nécessaire de mener une étude approfondie pour déterminer l'étendue des dommages causés à la glande productrice de bile.

Facteurs déclenchant des changements diffus

De nombreux patients atteints de pathologies hépatiques ne comprennent pas ce que sont des modifications hépatiques diffuses. Pour comprendre ce que ce terme signifie, il faut approfondir l'anatomie.

Le foie est un grand organe parenchymateux composé de nombreux hépatocytes (cellules du foie). La glande est constituée de deux lobes séparés par des canaux biliaires et des vaisseaux sanguins. Comme mentionné précédemment, le DIP n'est pas une maladie spécifique, mais une conséquence de processus anormaux survenant dans le corps. Ce que l’on appelle le changement et l’augmentation du tissu hépatique.

Causes de changements diffus dans la glande:

  • Consommation excessive d'alcool.
  • Fumer longtemps.
  • Nourriture irrationnelle.
  • Troubles multifonctionnels dans le corps résultant de mutations géniques ou chromosomiques.
  • Utilisation à long terme de médicaments puissants ou de médicaments antibactériens.
  • Maladie métabolique du foie.
  • Maladies d'origine virale.
  • Hépatite auto-immune.
  • Cirrhose
  • Perte de poids spectaculaire ou gain de poids.

Les adultes et les enfants en raison de la jaunisse, l'hépatomégalie (foie hypertrophié) de certaines maladies sont sensibles aux modifications diffuses.

DIP signale que le tissu hépatique subit des modifications résultant de maladies mineures ou de pathologies graves. Lors du diagnostic, il est recommandé d’enquêter non seulement sur le foie, mais également sur d’autres organes du tractus gastro-intestinal, afin de déterminer l’ampleur de la lésion de la glande.

Faites ce test et découvrez si vous avez des problèmes de foie.

Les symptômes

DIP a souvent un parcours effacé, c’est-à-dire que les symptômes graves sont absents. Cependant, les signes suivants de modifications diffuses du foie peuvent être identifiés:

  • Légères sensations douloureuses juste sous les côtes.
  • Sensation de lourdeur ou de douleur dans l'avant-bras à droite.
  • La peau et les muqueuses sont peintes en jaune.

Si le patient a remarqué des symptômes similaires, vous devriez consulter un médecin.

Pour identifier le degré de lésions organiques diffuses, une échographie est effectuée. Des écarts peuvent survenir non seulement au cours de la maladie initiale, mais aussi à la suite de certains changements extrahépatiques anormaux. Par exemple, l'amylose (dommages au foie et à d'autres organes causés par l'amyloïde). En conséquence, l’échostructure du foie sera modifiée. En même temps, on observe les signes échographiques suivants: hépatomégalie, augmentation de l’échogénicité de l’organe avec atténuation dans les régions lointaines, structure hétérogène, échographie présentant une structure granuleuse, le lissage des vaisseaux est lissé.

Pathologie du foie et du pancréas

Le pancréas est un organe GIT non apparié qui ne présente pas de cavité. Les canaux se situent entre cet organe et le foie, donc lorsque des troubles du fonctionnement d'un organe manifestent des troubles d'un autre.

Des modifications diffuses des deux organes peuvent survenir pour les raisons suivantes:

  • Troubles métaboliques.
  • Pathologie vasculaire.
  • Infections à évolution aiguë ou chronique.

Des lésions étendues du foie et du pancréas ont provoqué un jaunissement de la peau, des muqueuses oculaires, un assombrissement de l'urine, une décoloration des matières fécales. Lorsque le trouble fonctionnel de la glande formant la bile se produit, des démangeaisons de la peau. Cela est dû au fait que beaucoup de bile pénètre dans le sang.

Le tissu pancréatique change à la suite d'un œdème, d'une inflammation, d'un lipomatoz (l'apparition de nombreux lipomes dans le tissu sous-cutané). En outre, ce processus se développe en raison de la fibrose dans le contexte de la réaction inflammatoire et des troubles métaboliques.

Lésions du parenchyme hépatique

Normalement, le tissu parenchymal est une structure homogène légèrement échogène. Dans les lésions diffuses du parenchyme de la glande lors des examens échographiques dans les tissus, on observe des vaisseaux avec des voies biliaires dont la densité est accrue. Des modifications diffuses du parenchyme hépatique peuvent être associées à des maladies graves ou à de légers troubles des fonctions glandulaires. La gravité de l'œdème tissulaire hépatique dépend de la gravité de l'inflammation.

Des modifications diffuses du tissu hépatique peuvent se développer chez les patients présentant un excès de poids, une cirrhose, un diabète, un alcoolisme, un cancer, une hépatite ou des formations kystiques. Les helminthes, maladies infectieuses d'origine virale, une mauvaise alimentation peuvent devenir des facteurs provoquants.

Les modifications du parenchyme de l'organe provoquent les symptômes suivants: douleur à la tête, nausée, faiblesse, goût amer dans la bouche, sautes d'humeur.

Changements dans la structure du foie

Des modifications diffuses de la structure du foie peuvent se produire non seulement dans des troubles de la fonctionnalité de l'organe, mais également dans des maladies non liées à la glande. Par exemple, le diabète est associé à des troubles du métabolisme des protéines, entraînant des dépôts dans le foie.

Dans ce cas, l'hépatomégalie, l'épaississement diffus du foie, et dans les balles profondes, le tissu devient hétérogène. En échographie, la structure hétérogène du foie se présente sous la forme de petites ou de grandes zones présentant des densités différentes de produits métaboliques anormaux (protéines, glucides).

Lésions hétérogènes diffuses

L'hétérogénéité de la structure de l'organe peut être due à une obstruction des voies biliaires, à des modifications du tissu conjonctif dans le sens d'une augmentation ou d'une diminution de l'accumulation de substances nocives dans les hépatocytes.

La structure hétérogène diffuse du foie se manifeste par une cirrhose, une accumulation de sels de calcium, une obstruction des veines hépatiques, une hépatite et des troubles métaboliques chez les diabétiques ou les personnes en surpoids. Ensuite, dans le foie, il y a des bosses, une fibrose se développe ou la force du tissu conjonctif diminue, une stéthose (hépatite graisseuse) se manifeste. Pour plus d'informations sur la dystrophie du foie par type d'hépatite graisseuse, voir ici.

Comme mentionné précédemment, les processus pathologiques sont dus à des erreurs nutritionnelles, à une consommation excessive de boissons alcoolisées, etc.

Après une échographie, le médecin identifie la cause du DIP et établit un diagnostic précis.

En règle générale, la glande qui forme la bile est restaurée d'elle-même, mais si elle n'est pas traitée, une déficience fonctionnelle grave se produit.

Lésions hépatiques diffuses

Des modifications pathologiques du foie entraînent un dysfonctionnement d'organe. Le plus souvent, ces troubles se produisent sur le fond de la maladie du foie.

Les lésions dégénératives généralement diffuses provoquent une hépatite. Un peu moins souvent, ces modifications se produisent après une intoxication (par les champignons, les sels et les esters de l'acide nitrique, etc.), l'utilisation d'halothane (agent d'inhalation très actif pour l'anesthésie), l'atofana (un médicament). En outre, la dégénérescence du tissu hépatique est due à une cirrhose, à un apport inadéquat de diurétique, d'hypnotique ou de sédatifs.

Transformation diffuse des conduits du foie

La glande biliaire est constituée de lobules au milieu desquels passent les vaisseaux veineux et les voies biliaires. Le but principal des canaux biliaires est la collecte de la bile. Les canaux excréteurs traversent toute la glande et leurs extrémités sont fermées.

Le DIP affecte tout l'organe, y compris les parois des canaux biliaires. Comme dans les autres cas, ce processus est dû à l'exposition à des agents pathogènes, à l'alcool, à la malnutrition, etc.

Dommages au foie dans la cholécystite

DIP dans l'inflammation de la vésicule biliaire se produisent souvent.

La cholécystite prolongée est menacée par un processus inflammatoire prolongé, exacerbé de temps à autre. La pathologie est une conséquence d'une autre maladie. Le plus souvent, la cholécystite se produit sur fond de violation de la motilité des voies biliaires ou de maladies congénitales.

Hépatomégalie et DIP

La pathologie dans laquelle le foie est élargi est l'hépatomégalie. En règle générale, une augmentation des organes est due à une intoxication par des toxines ou des poisons. Dans ce cas, pratiquement tout le tissu hépatique subit une transformation diffuse. En conséquence, le corps dépasse des côtes (en règle générale, il est assez difficile de sentir la glande). De plus, lorsque le patient est pressé, le patient ressent une douleur, ce qui indique que l'organe nécessite un traitement immédiat.

Lésions réactivement diffuses

La transformation hépatique réactive est une pathologie résultant de maladies des organes gastro-intestinaux, de maladies chroniques de tous les organes, de l'utilisation prolongée de médicaments puissants, par exemple d'agents antibactériens. En violation de la fonctionnalité de la glande formant la bile, développe une pancréatite réactive.

Une telle conclusion avec l'échographie permet d'exclure des tumeurs, des calculs, etc. De plus, l'utilisation des ultrasons peut détecter des lésions focales de densité tissulaire.

Les lésions diffuses ne constituent pas un diagnostic distinct, mais une raison de se soumettre à un diagnostic supplémentaire.

Transformation focale diffuse

Le DIP affecte toute la glande productrice de bile. Lors des examens par ultrasons, des dommages aux tissus sont observés sur toute la surface. Lorsque la transformation focale diffuse du foie affecte des zones limitées de la glande, c'est-à-dire qu'à l'aide d'ultrasons, vous pouvez identifier les foyers de changement dans les tissus sains.

Pathologie du foie chez l'enfant

Chez les nouveau-nés, le DIP est diagnostiqué en raison de maladies congénitales. De plus, des processus pathologiques peuvent survenir à la suite de maladies infectieuses chez la mère pendant la gestation, par exemple l'hépatite.

Chez les enfants, la DIP se développe après la prise de médicaments antibactériens. Les antibiotiques sont très toxiques et ont un effet néfaste sur le corps fragile des patients plus jeunes.

Si vous suspectez un DIP chez un enfant, vous devez effectuer un diagnostic approfondi: une analyse clinique du sang, de l'urine. En cas de besoin, le médecin vous prescrira une analyse de sang pour la biochimie, prélève des cellules de tissu hépatique ou effectue une laparoscopie (procédure de diagnostic et de traitement à faible impact).

Formulaire DIP

Les lésions mineures diffuses les plus courantes du corps. Ils surviennent à la suite de légers troubles fonctionnels du foie. Le degré d'atteinte à un organe peut être déterminé à l'aide d'ultrasons et de méthodes de diagnostic supplémentaires.

Des modifications diffuses modérées dans le foie se développent à la suite d'une intoxication, d'une mauvaise alimentation, d'infections d'origine virale, etc. Lorsqu'un patient est diagnostiqué avec une pathologie, il est recommandé de modifier son alimentation. Dans les maladies virales, les médicaments antiviraux sont prescrits. Si le patient est dans un état grave, il est transféré à l'hôpital. Si le travail de la glande est perturbé par des boissons alcoolisées ou des substances synthétiques, une plasmaphérèse est effectuée (purification du sang). En cas de lésions organiques diffuses modérées, il est recommandé de prendre des préparations multivitaminées pour augmenter l'immunité.

Si des modifications diffuses sont prononcées, le parenchyme hépatique gonfle considérablement. Des changements similaires se produisent sur le fond du diabète sucré, l'hépatose adipeuse, l'hépatite chronique, la cirrhose, le cancer de la glande. En outre, la probabilité de pathologie avec les helminthiases, les maladies virales, la malnutrition, l'alcoolisme augmente. Le traitement est prescrit après un diagnostic complet et l'identification des causes du DIP.

Tests de diagnostic

Il est possible de détecter le changement de structure de la glande par ultrasons en utilisant des ultrasons. Cependant, pour déterminer la cause de la pathologie, il est recommandé de réaliser des études complémentaires: sang, urine, biopsie (prélèvement de tissus), laparoscopie, scanner (tomodensitométrie).

Cependant, l'échographie est considérée comme la méthode la plus accessible et la plus efficace pour détecter le DIP. Au cours de l'étude, vous devez faire attention aux signes échographiques. De cette façon, l'étendue des dommages causés au parenchyme hépatique et aux voies biliaires peut être évaluée.

  • Augmente la densité du foie.
  • Oedème
  • Augmentation du volume des hépatocytes.
  • Échostructure d'hétérogénéité.
  • L'accumulation de cellules graisseuses dans le foie.
  • L'accumulation de tissu conjonctif.
  • Remplacement du tissu fibreux hépatique normal.
  • Accumulation de produits d'échange.
  • Trous de ver.
  • Saignement.
  • Éducation atypique.

Les zones de changements diffus dans la glande réagissent par une échogénicité accrue, diminuée ou intense.

Méthodes de traitement

Une maladie hépatique diffuse est due à une altération de la fonctionnalité du foie ou d'autres organes du système biliaire. En fait, toute maladie qu’une personne a subie a un effet négatif sur la glande productrice de bile, provoquant des lésions diffuses mineures ou modérées. Dans tous les cas, les modifications hépatiques diffuses ne sont traitées que si la cause des processus pathologiques a été déterminée.

Tout d'abord, le patient doit ajuster le menu, arrêter de fumer, les boissons alcoolisées. Si des modifications diffuses du parenchyme hépatique se manifestent à la suite d'un mode de vie médiocre, il convient de suivre le régime n ° 5.

Dans le cadre d'une thérapie complexe, vous pouvez utiliser des remèdes traditionnels: décoction de chicorée, jus de prune, citrouille au miel et extraits d'herbes. Le traitement le plus couramment utilisé est le chardon-Marie et la racine du gésier. Pour préparer le bouillon, mélanger 30 g d'ingrédients secs et verser un verre d'eau bouillante. Après refroidissement, il est filtré et pris au dosage indiqué par le médecin. De plus, pendant 4 semaines, il est recommandé d'utiliser 25 ml d'huile d'olive ou de citrouille le matin à jeun.

Les aliments diététiques aident à restaurer la fonctionnalité du foie et à normaliser la digestion. Le patient doit saturer le corps en protéines et en glucides au dosage requis et réduire la quantité de graisse. Il est recommandé de manger des aliments chauds et des boissons. En respectant ces règles, le patient améliorera son bien-être et sa récupération rapide.

Le régime numéro 5 comprend les aliments, plats et boissons suivants:

  • chérie
  • les pâtisseries d'hier (le pain noir est meilleur);
  • baies et fruits (pas de variétés aigres);
  • gelée de jus fraîchement pressé;
  • thé ou café faible additionné de lait écrémé;
  • décoction des hanches;
  • légumes frais, fruits, baies;
  • légumes crus, bouillis, cuits au four ou cuits au four;
  • omelette aux protéines, œuf à la coque (pas plus d'un jaune par jour);
  • des soupes à base de bouillon de légumes ou de viande maigre;
  • produits laitiers fermentés (faible teneur en matières grasses);
  • viandes diététiques (dinde, veau, poulet, lapin, etc.);
  • saucisses cuites.

Avec DIP, les produits suivants doivent être exclus du menu:

  • aliments frits (oie, canard, poisson, tartes, œufs);
  • foie, reins, poumons, cerveaux, etc.
  • bouillon de champignons, viande grasse, poisson;
  • pâtisseries fraîches;
  • okroshka;
  • produits laitiers fermentés avec un pourcentage élevé de matières grasses;
  • aliments gras et épicés;
  • produits fumés et en conserve;
  • gâteaux et tartes à la crème, bonbons, chocolat, crème glacée;
  • oignons verts, épinards, oseille, radis, champignons;
  • saucisse.

En outre, vous devriez abandonner l'alcool et les boissons toniques fortes (café, thé, sodas).

Mesures préventives et pronostic

Les DIP provoquent divers facteurs: pour les prévenir, il est nécessaire de se soumettre périodiquement à un examen médical, de ne pas entrer en contact avec des substances toxiques, de bien manger, d’être physiquement actifs, d’abandonner les mauvaises habitudes. Il est important de traiter les maladies à temps pour les empêcher de devenir chroniques.

Le pronostic de DIP dépend de la raison qui les a provoqués. Si la structure du foie a changé en raison d'erreurs de régime, d'alcoolisme ou de tabagisme, le pronostic sera favorable lorsqu'une personne changera de mode de vie.

Dans d'autres cas, tout dépend de la pathologie sous-jacente, du degré d'endommagement de la glande et de l'état général du patient.

Ainsi, les DIP sont le résultat d'autres maladies ou de mauvais choix de mode de vie. Pour éviter des conséquences graves, vous devez faire attention à votre santé et consulter votre médecin si vous présentez des symptômes caractéristiques. Seul un traitement opportun et approprié garantit la guérison.

Comment se manifestent les modifications hépatiques diffuses: traitement et symptômes

La diffusion est une chaîne d'interaction entre atomes et molécules. Si cette chaîne est rompue pour diverses raisons, cela affecte la densité des tissus des organes humains. Dans le corps, comme dans l'environnement, des processus diffus se produisent également.

Changements diffus dans le foie - signifient que la structure du tissu ou des cellules de cet organe subit certains changements. Regardons les causes, le traitement et le traitement des modifications du foie.

Qu'est-ce qu'un changement diffus dans le foie et le pancréas?

Ces changements indiquent seulement une augmentation du tissu primaire de l'organe, ses médecins appellent le parenchyme.

Dans un organe sain du foie, les tissus doivent être uniformes. Les canaux biliaires et les vaisseaux sanguins les traversent. Les modifications hépatiques diffuses liées au type d'hépatite graisseuse se caractérisent principalement par le fait que l'excès de graisse s'accumule dans les cellules hépatiques saines. Pour cette raison, des cellules saines meurent. Par conséquent, la structure du foie elle-même subit des modifications et perd son homogénéité.

Les formulaires

Les changements diffus commencent généralement en même temps que la plupart des pathologies. Il existe deux catégories de formes de la maladie:

  1. Doux
  2. Visible

Il y a trois infiltrations graisseuses diffuses.

  • diffusion dans l'une des actions
  • affecté le corps entier
  • seule une petite zone est touchée

Les symptômes

Notez que les modifications hépatiques diffuses sont généralement asymptomatiques.

Les modifications diffuses du parenchyme hépatique ne sont détectées qu'après une échographie. Une déformation du foie peut survenir non seulement pendant la maladie hépatique primaire, mais également à la suite de modifications pathologiques dans le corps, c.-à-d. une autre maladie. Le patient peut être en train de manger, il peut se sentir malade, les vomissements peuvent commencer, une amertume peut être présente dans la bouche et le dégoût de manger va apparaître.

Préparation spéciale à base de substances naturelles.

Prix ​​du médicament

Avis de traitement

Les premiers résultats se font sentir après une semaine d'administration.

En savoir plus sur le médicament

1 seule fois par jour, 3 gouttes

Instructions d'utilisation

L'urine prendra une apparence sombre et les matières fécales plus sombres, au contraire. Des démangeaisons peuvent également survenir en raison de l'accumulation de sang dans la bile.

  • Sur le côté droit sous les côtes peut apparaître une douleur incessante.
  • Couleur jaune de l'enveloppe protéique de l'oeil
  • La langue et la peau autour des yeux peuvent changer de couleur. Au contraire, ils seront une nuance jaune.

Les causes

Tout ce qui peut nuire au corps provoque des changements diffus dans les tissus.

  1. Mauvaise alimentation ou consommation plutôt irrégulière, chaotique ou partielle des aliments.
  2. Anomalies congénitales du foie.
  3. Mauvaises habitudes - l'abus d'alcool et de tabac.
  4. Suppléments pour la perte de poids.
  5. Calculs rénaux.
  6. Maladies du tube digestif.
  7. Intoxication par les toxines à la suite de la prise d'antibiotiques.

La maladie présente plusieurs stades réguliers dans les manifestations de modifications diffuses du foie:

  • pas d'inflammation
  • des poches d'inflammation apparaissent
  • Le remplacement du tissu fibreux des cellules saines de l'organe commence

Des modifications diffuses dans le foie peuvent également entraîner des modifications du pancréas. Le foie est également un organe non apparié qui ne possède pas de cavité et est entièrement constitué de tissus. Les organes digestifs étant unis par des canaux, la perturbation du travail d'un organe entraîne la perturbation du travail d'un autre.

Diagnostiquer

La maladie est diagnostiquée par échographie. Si le médecin constate sur le moniteur une augmentation du foie, on peut alors en conclure que la lipomatose ou la dégénérescence graisseuse se développe. Un tel diagnostic est généralement posé aux personnes souffrant d’alcoolisme ou de diabète.

Même avec un foie diffus, les contours de l'organe restent uniformes, mais un bord arrondi peut apparaître. La conduction sonore est violée, car le tissu est saturé de graisses qui peuvent absorber et dissiper les ultrasons. C'est pourquoi les couches profondes du corps sont mal visualisées.

Si des modifications structurelles de l'organe commencent, le parenchyme peut se contracter et, par conséquent, l'hépatite. Lorsque la cirrhose se produit également des processus néfastes et que le foie devient irrégulier, il existe même des buttes.

Après avoir collecté toutes les informations sur la vie du patient et sur ses antécédents médicaux, il convient ensuite de passer d’autres tests, tels que le sang et l’urine. Les médecins prescrivent également des études sur l'organe du foie à l'aide d'un équipement de diagnostic. L'analyse biochimique de l'urine détermine le taux d'hémoglobine, de cholestérol, de leucocytes, de glucose, d'urée.

N'oubliez pas qu'avant de passer une échographie, il est nécessaire de préparer le corps à l'étude.

Il est nécessaire d'exclure du régime les aliments qui vont former dans l'estomac une augmentation de la formation de gaz, prendre des agents antispasmodiques ou poser un lavement.

En outre, les méthodes de diagnostic peuvent inclure:

  • Réalisation de tomographies spéciales
  • L’imagerie par résonance magnétique est une autre méthode de diagnostic qui, à propos, est tout à fait informative.

Exceptionnellement, après avoir passé les tests nécessaires et obtenu leurs résultats, le médecin sera en mesure de prescrire un traitement et d'indiquer la cause de la diffusion.

Traitement du parenchyme hépatique

Pour traiter le parenchyme hépatique, il faut d’abord commencer par la cause véritable, qui est devenue le catalyseur de la diffusion. Si les changements sont causés par le fait que le patient boit de l'alcool trop souvent ou fume beaucoup, il est nécessaire d'arrêter ces mauvaises habitudes. Ce n'est qu'après que commence la restauration du foie. À cette fin, on utilise des préparations contenant des hypoprotecteurs, qui remplacent les anciennes cellules par des nouvelles, rétablissent le foie.

Si les changements sont causés par d'autres raisons, les médecins recommandent un traitement rapide ou conservateur. L'intervention chirurgicale est généralement utilisée dans des cas graves, tels qu'une tumeur, un kyste, une métastase ou une hypertension portale.

Drogues

Le traitement médicamenteux commence par la nomination d'un médecin pour utiliser les hépatoprotecteurs. Appliquez de tels médicaments, qui incluent des ingrédients à base de plantes tels que Kars, Liv-52. Ces médicaments nettoient les cellules du foie, les restaurent, améliorent la formation et l'excrétion de la bile. Prenez-les pendant longtemps et seulement un traitement.

Les phospholipides essentiels restaurent les membranes cellulaires lorsqu'ils sont alignés dans la structure du foie. Améliore le travail du "filtre" et fait disparaître les violations diffuses.

L'acide ursodésoxycholique contribue au développement de la bile, réduit le risque d'apparition de calculs.

Les vitamines A, E, C ne sont prises que dans un complexe, c'est-à-dire ils se complètent et offrent une protection antioxydante.

Les acides aminés doivent soutenir la fonction synthétique du foie, restaurer les organites. Cela aide à restaurer la structure du tissu cellulaire.

L'utilisation des interférons vise à éliminer les virus de l'hépatite B et de l'hépatite C.

Régime alimentaire

La diffusion du "filtre" d'une personne et les maladies du système digestif impliquent, bien entendu, une correction du régime alimentaire. Il est nécessaire de passer aux repas fréquents. Il existe une telle règle - souvent meilleure, mais pas suffisante.

Il est nécessaire d'abandonner complètement les plats très chauds ou épicés. Réduisez votre consommation de sel et de sucre, glucides simples. La nourriture lourde qui est difficile à digérer l'estomac - noix, légumineuses, viande de canard, agneau est également interdite.

Alcool et cigarettes Ces mauvaises habitudes doivent être oubliées.

Compote, cuite au four, bouillie et pas du tout frite! Le poisson, la volaille et les fruits faibles en gras devraient faire partie de l'alimentation quotidienne d'une personne qui souhaite se débarrasser de la diffusion du foie.

Remèdes populaires

Un bon résultat et une amélioration significative de l'état du foie procurent des remèdes traditionnels nettoyants. Elle n'a aucune contre-indication médicale. En conséquence, la structure de l'organe deviendra homogène et la douleur du côté droit disparaîtra.

Notez les recettes!

Avoine, stigmates de maïs, feuilles de myrtille, fenouil, bourgeons de bouleau, rose sauvage et menthe. Leurs ces plantes font une décoction dans des proportions arbitraires, l'essentiel est d'observer la composition. Un verre par jour.

En outre, selon les recettes populaires, le régime alimentaire du patient doit inclure des abricots, ou plutôt des cailloux. Une journée suffit 10 pour que le corps ne manque pas de vitamine B.

Le miel dans une citrouille. Pour obtenir la teinture, vous devez prendre une petite citrouille, couper la pulpe et vous débarrasser des graines, y verser du miel et l'envoyer dans un endroit sombre pendant trois semaines. Après le miel est versé dans un récipient et mis au réfrigérateur. Trois fois par jour, une cuillerée à thé de décoction rétablira la fonction du foie.

Ne pas attendre de remèdes populaires effet de foudre! Vous devez être patient et, surtout, ne cessez pas de prendre des teintures. Les recettes folkloriques ne nuisent pas, mais améliorent seulement la santé.

Prévention des changements diffus

Empêcher le développement de modifications hépatiques peut être simplement un régime alimentaire équilibré et approprié. En outre, la consommation quotidienne d'alcool endommage le «filtre» d'une personne. Vous n'avez juste pas besoin de boire de l'alcool ou de le retirer de votre alimentation quotidienne.

La prévention des maladies infectieuses pouvant provoquer des modifications du foie est conforme aux règles d'hygiène de base, à l'utilisation de ciseaux et de pinces stériles, de seringues jetables et de relations sexuelles imprudentes sans protection.

Ne cours pas, mais préviens!

La maladie hépatique est mieux diagnostiquée à un stade précoce. Cependant, le patient peut ne pas remarquer immédiatement la maladie du «filtre» et peut consulter un médecin qui se plaint, peut-être à un stade grave de la maladie. Il est donc préférable d’adhérer à un mode de vie sain afin de ne pas dépenser beaucoup d’argent et de santé pour le traitement de la diffusion du foie.

Régime alimentaire avec des changements diffus dans le foie

Description au 14 septembre 2017

  • Efficacité: effet thérapeutique dans 2-3 mois
  • Conditions: de 3 à 24 mois
  • Coût des produits: 1300-1400 roubles par semaine

Règles générales

Les changements diffus dans le foie sont un concept collectif, impliquant des changements dystrophiques dans les cellules (hépatocytes) et la structure du foie de nature différente. La principale méthode de diagnostic des modifications diffuses et de leur évaluation est l'examen échographique du foie (échographie). Les signes de modifications diffuses sont l’hétérogénéité de la structure tissulaire du foie, l’augmentation de la taille des organes, l’augmentation de la densité électronique du parenchyme, la perturbation du tirage des vaisseaux sanguins et la consolidation des voies périportales. Les changements diffus dans le foie sont différents. Les modifications fibrotiques les plus courantes du parenchyme, les modifications du tissu sclérotique, la dégénérescence graisseuse, l'hypertrophie du foie.

Les maladies contribuant au foie, au diabète sucré, à la cholécystite, aux dommages toxiques au foie, à l'alcoolisme, à l'obésité, à une alimentation irrationnelle / irrégulière et à la présence de parasites dans le foie sont les causes des modifications hépatiques diffuses. Les manifestations cliniques dépendent de la gravité des modifications diffuses et du degré d'insuffisance hépatique. Le plus souvent, les symptômes cliniques sont absents ou légers. Dans certains cas, il peut se manifester de la douleur et de la lourdeur dans l'hypochondre droit, une fatigue accrue, une sensation de faiblesse, une amertume dans la bouche et une augmentation de la température.

Le traitement dépend de la cause des modifications diffuses dans le foie, de leur nature et de leur gravité. Mais quelles que soient les causes et la nature du régime, des modifications diffuses du foie constituent un élément essentiel du traitement. La nutrition des patients présentant des lésions hépatiques diffuses est basée sur le tableau de traitement n ° 5 et ses variantes. Le régime fournit au corps du patient tous les éléments nutritifs les plus importants, une normalisation du métabolisme des graisses / cholestérol, une amélioration de la sécrétion de bile et une épargne du foie des facteurs d’impact néfastes.

À cette fin, le régime alimentaire se limite aux matières grasses (principalement des graisses animales réfractaires), au sel (pas plus de 6 à 9 g / jour), aux conserves, aux saucisses, aux légumineuses, aux muffins, aux produits laitiers gras, aux jaunes d’œufs, aux fast food, produits semi-finis, produits riches en bases de purines - levure, sous-produits (foie, rognons, langue), hareng, sardines, sprats, cacao, chocolat, champignons de porcini séchés, fruits de mer.

Les produits alimentaires ayant un effet irritant prononcé sont également limités - substances extractives (bouillons de viande / de poisson forts), aliments séchés frits et fumés, produits contenant beaucoup d’huiles essentielles (oignon vert, oignon, radis, navet, radis, ail).

La base du régime devrait être constituée de viande et de poisson cuits à faible teneur en matière grasse, de bouillons de légumes et de soupes aux céréales, de produits laitiers à faible teneur en matière grasse, de céréales, de craquelins blancs, de légumes, d’œufs à la coque, et non de thé et de compote sucrés. Il est important d'inclure dans l'alimentation des aliments riches en substances lipotropes qui protègent les cellules du foie de la dégénérescence graisseuse et réduisent le risque de calculs de cholestérol dans la vésicule biliaire. Les composés lipotropes sont riches en produits contenant des fibres, phytostérols, acides gras polyinsaturés et lycétine, qui sont contenus en grande quantité dans les huiles végétales de maïs, d’olive, de lin et de tournesol.

Les principales méthodes de cuisson sont la cuisson à l'étouffée, la cuisson à l'eau bouillante et le rôtissage, ce qui permet de préserver le foie. La cuisson par friture n'est pas autorisée. Nutrition fractionnaire.

Un régime avec des modifications hépatiques diffuses devrait inclure des aliments ayant un effet anti-protecteur. Ceux-ci comprennent: l'huile de chardon, les artichauts (feuilles), les graines et l'huile de citrouille, la réglisse et le millepertuis. S'il n'est pas possible de les prendre sous forme naturelle, vous pouvez prendre des médicaments à base de ces médicaments - Silimar, Karsil, Legalon, Tykveol, Peponen, Gépabène, Tsinarix, Extrait d'artichaut, Hofitol, ainsi que des protéines de protection de l'hépatite d'origine animale obtenues à partir de foie d'animaux - Srépar, Hépatosan, Erbisol, Prohepar.

Les phospholipides (Essliver Forte, Phosphogliv) et les dérivés d’acides aminés (Heptral, Heptor), les acides gras (Ursosan, Ursoliv, Ursodez, Ursofalk) sont largement prescrits, de même que les suppléments diététiques (LIV52, Dipana, Milon 10), les préparations homéopathiques et les programmes immunitaires, les traitements immunitaires et immunitaires, les traitements immunitaires et immunitaires, ainsi que les programmes immunitaire

Le traitement avec hepaprotectors est fondamental. Les médicaments de ce groupe constituent la base de la thérapie pendant les périodes d’exacerbation, et quand une rémission survient, ils ont un effet de soutien.

Produits autorisés

Le régime pour les changements diffus dans le foie comprend des soupes végétariennes avec l'addition de légumes, de céréales et de nouilles sans friture. Le pain est autorisé à manger hier ou le remplacer par de la chapelure. Pour les plats principaux, vous pouvez utiliser des variétés diététiques de viande rouge (veau, bœuf) et de viande de volaille (poulet, dinde) et de lapin. La viande est pré-bouillie, puis des méthodes de cuisson approuvées sont utilisées.

Parmi les poissons, les variétés à faible teneur en matière grasse (goberge, morue, sandre, merlan bleu, navaga, merlu, brochet, carpe) à l'état bouilli / cuit au four sont préférées. Les légumes autorisés peuvent être mangés cuits au four, cuits à l'étouffé ou bouillis sous forme de salade, assaisonnés d'huile végétale ou de jus de citron de légumes frais au beurre.

Parmi les épices utiles herbes de jardin - aneth et persil. Il est permis d'inclure dans la ration de chou aigre, courge, purée de pois verts, ragoût de légumes.

Œufs de poulet uniquement sous forme d'omelette à la vapeur ou à la coque. Produits laitiers faibles en matières grasses / produits laitiers (kéfir, fromage cottage, acidophilus, yogourt) sont autorisés. La crème sure et le beurre ne peuvent être utilisés que sous leur forme naturelle comme assaisonnement pour des plats préparés.

En accompagnement, différentes céréales sont autorisées, les céréales dans lesquelles doivent être bien cuites, qui peuvent être servies avec des sauces faites maison (crème sure, légumes et produits laitiers). Autorisé à utiliser des fruits non acides / baies sous forme de kissels, gelées, compotes.

Pour le dessert, utilisé miel, confiture, marmelade, guimauve. Parmi les boissons, il est utile d'inclure des tisanes, une infusion de dogrose, de l'eau de table sans acide carbonique, des jus de légumes dans l'alimentation.

Qu'est-ce qu'un changement diffus dans le foie

Le diagnostic de modifications diffuses n'est pas une maladie clinique, des modifications sont dues à une pathologie, une maladie à diagnostiquer.

Pour détecter une modification diffuse dans le foie, une échographie est effectuée par un sonologue et un clinicien.

Processus pathologiques du foie

En raison de processus pathologiques dans le foie, des modifications diffuses se produisent dans le foie. Quels processus peuvent être la cause de ce diagnostic:

  • Processus focaux dans les kystes d'origine parasitaire, accumulation ponctuelle de sang en un endroit (hématome);
  • Les tumeurs bénignes, les lipomes, les adénomes, les lymphomes, les métastases, le cancer primitif du foie affectent les modifications focales du foie;
  • Le processus de violation de la synthèse du facteur de coagulation sanguine (maladie de von Willebrand);
  • Avec augmentation des dépôts de fer dans les cellules du foie (hémosidérose);
  • Dépôt de la protéine pathologique (amyloïde);
  • Troubles métaboliques de l'amylose;
  • Le diabète sucré peut également causer des troubles diffus du foie;
  • Processus non néoplasique d'infiltration graisseuse;
  • Les hépatites B, C, D peuvent entraîner des modifications hépatiques diffuses;
  • Cirrhose du foie;
  • Des granulomes;
  • Hémochromatose.

Pour identifier telle ou telle pathologie et diagnostiquer les modifications diffuses du foie, vous devez subir une échographie.

Comment se préparer à l'échographie

Une formation spéciale à l'échographie n'est pas nécessaire, mais il convient de garder à l'esprit que lors de l'examen, la vésicule biliaire et le pancréas sont diagnostiqués en même temps. Assurez-vous de suivre certaines règles.

Avant de commencer l’étude, ne mangez pas de nourriture avant 8 heures, mais pas plus de 14 heures, car l’étude est réalisée à jeun, en raison d’une meilleure échogénicité du fond du foie et du pancréas;

En cas d'augmentation du poids corporel, abandonnez les légumineuses, le chou sous quelque forme que ce soit, le pain noir, les produits laitiers et les produits laitiers jusqu'au jour de l'étude 3 jours avant l'échographie.

  • Pendant trois jours pour ne pas manger, l'eau minérale gazeuse, produits qui peuvent provoquer le processus de formation de gaz, de flatulences dans l'intestin;
  • Médicaments ayant une capacité enzymatique à supprimer la formation de mousse dans le corps (charbon actif, espumizan);
  • Les médicaments pouvant provoquer des gaz dans l’intestin, rendront impossible la détection de modifications diffuses dans le foie;
  • Avant l'échographie, un lavement nettoyant n'est pas nécessaire.

Indications d'écho ultrasonore

En sonologie, il existe quatre degrés d'échogénicité hépatique:

  1. Avec une échographie normale, l’échogénicité du tissu hépatique doit être comparable à celle du rein droit.
  2. L'échogénicité accrue est diagnostiquée avec une augmentation de l'échogénicité du rein droit.
  3. L'échogénicité élevée du foie est assez rare, de même que les taux élevés d'échogénicité du rein droit.
  4. L’état superéchogène du foie lors d’une échographie est comparable à la réflexion du son à la surface de l’os, c’est extrêmement rare.

Si des modifications hépatiques sont associées à des modifications diffuses de processus pathologiques, d'inflammation, d'hépatose, de cirrhose du foie, l'échogénicité hépatique se caractérise de manière caractéristique dans 90% des cas. Les indicateurs d’échogénicité accrue permettent de diagnostiquer divers joints focaux, fibromes, kystes et autres tumeurs bénignes.

Diagnostic de la dystrophie graisseuse par échographie

Dégénérescence grasse du foie - modifications diffuses du foie lors de l'accumulation de lipides élevés dans ses cellules. Les lipides élevés conduisent inévitablement à une perturbation du processus fonctionnel des hépatocytes. La violation de ce processus dans le corps conduit à une insuffisance hépatique à divers degrés de manifestation. La dystrophie du foie gras est observée chez les patients atteints de diabète sucré, obésité de degré 2 à 3, de troubles du métabolisme lipidique, de lipomes et d'autres maladies dans lesquelles des troubles du métabolisme lipidique surviennent.

Dystrophie grasse (hépatose), indicateurs de diagnostic par échographie:

  1. Avec dégénérescence graisseuse des conditions pathologiques de la veine porte n'est pas détecté.
  2. Faible échogénicité du foie lors d'une échographie.
  3. Les veines hépatiques sont caractérisées et clairement visibles.
  4. Le tableau clinique du foie, le tissu hépatique obtenu à l'examen, présente une structure grossière et dense.
  5. Le foie a une surface convexe (augmentation caractéristique, gonflement du foie).
  6. La taille est augmentée, à différents stades de la maladie, les tailles varient.
  7. La déformation du foie au cours de l'examen par ultrasons au moment de l'insertion du capteur à ultrasons n'est pas observée.

Dans le foie gras, les changements graisseux diffus dans le foie peuvent être petits et grands, selon le stade de la maladie. L'image morphologique du foie dans l'étude détermine le schéma spécifique du diagnostic par échographie

Des modifications diffuses du tissu hépatique avec une augmentation simultanée du foie (hématomégalie) sont des indicateurs du diagnostic d'hépatite graisseuse dans l'étude de l'échographie. Pour clarifier et corriger le diagnostic, en règle générale, une analyse de sang pour la biochimie, l'analyse biochimique est prescrite.

Diagnostic de la cirrhose du foie avec échographie

La cirrhose du foie avec diagnostic par ultrasons présente des signes échogènes caractéristiques, des changements variables. Les variations des modifications diffuses dans le foie dépendent du stade de cirrhose du foie, à partir du moment de l'apparition de la maladie avec le développement de la pathologie du parenchyme et du tissu conjonctif du foie. La cirrhose présente des signes caractéristiques diagnostiqués de manière empirique par échographie.

  • Surface inégale du tissu hépatique, grumeaux, formations nodulaires;
  • Échogénicité hépatique accrue;
  • Foie élargi;

Des changements diffus peuvent être diagnostiqués aux premiers stades de la maladie. Au cours de l'évolution de la maladie dans les stades avancés, le foie devient encombré et, au cours des derniers stades de la maladie, se contracte pour finalement perdre ses capacités fonctionnelles.

L'insuffisance hépatique et les modifications diffuses n'ont pas de lien direct prononcé. Le foie peut fonctionner dans ses performances normales ou légèrement avec une fonctionnalité réduite, et les ultrasons montreront une image assez vive des changements diffus. Le fait est qu’au moment des processus inflammatoires, les hépatocytes meurent et l’architecture du foie est perturbée, le tissu conjonctif se développe, se manifestant sous la forme de ganglions régénérateurs, de sorte que le tableau clinique au cours de l’échographie montre une image vivante de la cirrhose du foie et, par conséquent, des modifications diffuses des cellules du foie et du tissu..
L'hypertension portale du foie est une affection en cas de cirrhose du foie lorsque la pression dans la veine porte augmente (la veine par laquelle le sang entre et sort du foie). Dans le cas d'une maladie grave, les processus pathologiques sont exacerbés et sont exprimés par les signes diffuses suivants:

  1. Le diamètre de la veine splénique au cours des phases de respiration varie en diamètre.
  2. La veine splénique a un diamètre supérieur à 1 centimètre.
  3. La veine porte se rétrécit à un état de 1,5 cm de diamètre.

Comment les pathologies manifestent les changements diffus chez les enfants

Différentes pathologies chez les enfants peuvent se manifester de la manière décrite ci-dessus pour des modifications diffuses du foie, mais des maladies héréditaires congénitales peuvent également être observées:

  • Encrassement des voies biliaires (atrésie);
  • Divers troubles métaboliques dans le corps;
  • Conséquences de l'exposition à des médicaments et substances hépatotoxiques;
  • Les stades initiaux de tumeurs d'origines diverses;
  • Insuffisance cardiaque causée par une maladie cardiaque;
  • Infections intra-utérines transmises de la mère au fœtus pendant la gestation;
  • Métastases tumorales (cancer).

Quelles autres méthodes de diagnostic sont utilisées pour confirmer les modifications diffuses?

  1. Numération globulaire complète (KLA).
  2. Test sanguin biochimique (BAC).
  3. La méthode de recherche fonctionnelle de radionucléides à l’aide de l’introduction d’isotopes radioactifs (Scintigraphie).
  4. Recherche au moyen de rayons X de radiographie (rayons X).
  5. Diagnostic sur l'utilisation de la tomodensitométrie.
  6. Examen du foie avec imagerie par résonance magnétique (IRM).

Sur la base de toutes les études visant à détecter les modifications diffuses dans le foie, la principale combinaison clinique médicale est une hypertrophie du foie et les modifications diffuses dans le foie elles-mêmes.

  1. Les maladies qui s’accumulent en raison du transfert de gènes sont de nature héréditaire.
  2. Les processus inflammatoires du foie ont entraîné un gonflement du tissu (parenchyme).
  3. Insuffisance cardiaque, dans le fond de laquelle est apparu une pléthore dans la veine porte.
  4. Changements hépatiques diffus en association avec une stéatose hépatique.

Méthodes de traitement des modifications diffuses dans le foie

Pour remédier aux changements diffus, vous devez comprendre la cause et leur agent pathogène dans la maladie qui les a provoqués. En d’autres termes, identifier la cause qui a conduit à ces changements diffus. Le traitement peut être effectué de deux manières conservatrice et opératoire. Lorsque - l'hypertension portale, les métastases, diverses tumeurs du foie, les kystes du foie et l'hypertension portale sont des opérations médicales prescrites pour éliminer les tumeurs d'origines diverses.

Dans les cas d'hépatite virale infectieuse A, B, C, D, dont les types les plus courants sont présents, dans lesquels des indices modérés de modifications diffuses sont présents, le traitement est de nature médicinale.

  • Schéma posologique d'antiviraux;
  • Régime de traitement hépatoprotecteur;
  • L'utilisation de médicaments cholérétiques;
  • L'utilisation de médicaments contre l'intoxication (élimination des poisons et des toxines);
  • Vitamine à fins, vitamines des groupes B et C.

Sous la surveillance d'un médecin, le sang est contrôlé tous les 3 mois, l'analyse biochimique du sang et de l'urine est contrôlée et les ultrasons sont contrôlés à des intervalles d'une fois tous les 6 mois. Le contrôle permettra d’évaluer l’efficacité du traitement et l’état du foie pendant la période de rééducation pendant un certain temps.

Régime alimentaire avec modifications diffuses au moment du traitement et après

Régime alimentaire dans tous les processus inflammatoires du foie, les maladies, les changements diffus jouent un rôle important dans la question de la récupération et le reste de la vie après la maladie. D'abord vous avez besoin
Rappelez-vous que le foie est un organe qui n'aime pas les aliments gras, épicés, fumés, salés et acides. L'alcool pour le foie est l'un des ennemis les plus dangereux qui détruisent ses cellules sans pitié et est fatal dans la plupart des cas. Afin de réduire le fardeau que représente le foie pour l'utilisation d'aliments non désirés et de vous entraîner à manger peu à peu 4-5-6 fois par jour en petites portions, il s'agit du premier pas vers la guérison.

Signes échographiques de modifications diffuses de la structure du foie

Les modifications hépatiques diffuses ne sont pas considérées comme une maladie distincte, leur présence n’indique que la prolifération du parenchyme de l’organe, caractéristique de nombreuses pathologies. Les changements sont différents, dans tous les cas, un examen détaillé est utilisé pour confirmer le diagnostic.

Classification

En termes de gravité, les modifications diffuses du parenchyme hépatique peuvent être:

  1. Mineur Diagnostiqué assez souvent. Caractérisé par les stades précoces d'un processus inflammatoire viral ou bactérien et des états pathologiques causés par l'exposition à des facteurs défavorables.
  2. Exprimé. Accompagné de poches et d'élargissement d'organe. Caractérisé par l'hépatite chronique, la cirrhose, le diabète, l'obésité sévère, les tumeurs malignes primaires et secondaires.
  3. Modéré. Des modifications diffuses modérées se développent à la suite d'une intoxication du corps par des médicaments, d'une consommation prolongée de boissons alcoolisées et d'aliments gras.

Par la nature des changements dans la structure du foie produisent:

  1. Changements diffus dans le type de stéatose. Caractérisé par l'apparition d'inclusions graisseuses dispersées. L'accumulation d'une grande quantité de graisse contribue à la destruction des cellules hépatiques saines avec la formation ultérieure de kystes qui modifient la structure de l'organe. Des modifications focales diffuses dans le foie selon le type de stéatose peuvent être observées chez les personnes âgées et les enfants.
  2. Changements dans le type d'hépatose. Les tissus d'un foie en bonne santé ont une structure homogène, ils contiennent des vaisseaux sanguins et des canaux biliaires. L'hépatose est caractérisée par l'accumulation de graisse en excès dans les cellules d'un organe. Les hépatocytes sains sont progressivement détruits.
  3. Infiltration graisseuse. Le foie participe activement au métabolisme des nutriments. Les graisses alimentaires sont décomposées par des enzymes dans les intestins. Dans le foie, les substances résultantes sont converties en cholestérol, en triglycérides et en d’autres composés importants pour le corps humain. Le développement de modifications diffuses du type d'infiltration graisseuse conduit à l'accumulation dans les tissus d'un grand nombre de triglycérides.

Selon les raisons qui ont contribué au changement de structure du corps, il peut être du type suivant:

  • gonflement;
  • sclérotique;
  • hypertrophique;
  • dystrophique.

Les causes

Les changements diffus dans le tissu hépatique sont un symptôme de maladies telles que:

  1. L'obésité et le diabète. Le foie augmente alors en taille, l'échogénicité de ses tissus augmente plusieurs fois.
  2. Hépatite chronique. Les changements diffus sur le fond d'une augmentation rapide du corps sont légers.
  3. Cirrhose du foie. La structure de l'organe devient hétérogène, un grand nombre de zones touchées apparaissent, l'échogénicité augmente plusieurs fois.
  4. Tumeurs bénignes et malignes. Caractérisé par l'apparition de changements prononcés dans un lobe du corps.
  5. Inflammation virale. Les tissus hépatiques renaissent, le processus ne met pas la vie en danger, après un certain temps, les cellules s'auto-régénèrent.
  6. Invasions parasites.

Le risque d’augmentation du foie augmente sous l’influence des facteurs suivants:

  1. Nutrition inadéquate. L’utilisation de la mayonnaise, de la restauration rapide, des sauces chaudes et des plats préparés a une charge supplémentaire pour le foie, en raison de son efficacité en cas d’urgence.
  2. L'abus d'alcool. L'alcool éthylique sous l'influence d'enzymes hépatiques se décompose en aldéhydes, qui ont un effet néfaste sur les hépatocytes. Avec une consommation régulière d'alcool, les tissus commencent à se décomposer et les inclusions grasses les remplacent progressivement. L'hépatose alcoolique avec un traitement inapproprié se transforme en cirrhose.
  3. Prendre des antibiotiques et d'autres médicaments. En plus de l'effet thérapeutique, les principes actifs qui composent les médicaments ont un effet hépatotoxique. Par conséquent, tout médicament doit être pris aux doses prescrites par le médecin.
  4. Vivre dans une situation environnementale défavorable. Les substances toxiques qui pénètrent dans l'organisme par le sang entrent dans le foie, où elles s'installent et se neutralisent avec le temps. Cependant, avec le temps, le corps cesse de faire face à ces fonctions et diverses maladies apparaissent. Le groupe à risque comprend les personnes vivant à proximité d'usines, d'usines et de grands axes routiers.
  5. Surcharge psycho-émotionnelle. Dans des situations stressantes, les glandes surrénales commencent à produire de l'adrénaline. Cette hormone, séparée par le foie, est dangereuse pour ses tissus. Le stress constant est presque toujours accompagné de la défaite des hépatocytes.

Symptômes de la maladie

Les signes de modifications hépatiques diffuses dépendent en grande partie de la cause de leur apparition. Cependant, la plupart des maladies présentent des symptômes similaires, à savoir:

  1. Troubles digestifs. Le patient se plaint de nausée, de brûlures d'estomac, de décoloration des matières fécales, d'une envie accrue de déféquer.
  2. Détérioration de la peau. Les modifications pathologiques de la structure du foie contribuent au jaunissement de la peau, à l'apparition de l'acné et aux papillomes. Des réactions allergiques, de fortes démangeaisons, une desquamation et un gonflement sont souvent observés.
  3. L'apparition de fissures et de plaques à la surface de la langue.
  4. Syndrome de douleur Les sensations désagréables dans les pathologies du foie ont un caractère différent. Avec des changements mineurs dans le lobe gauche diffèrent le caractère doux. Douleurs intenses se produisent dans les processus inflammatoires purulentes dans le parenchyme de l'organe, les blessures et les tumeurs malignes.
  5. Transpiration excessive. La transpiration avec une détérioration du foie dégage une odeur désagréable.
  6. Amertume dans la bouche. Apparaît le plus souvent le matin, ainsi qu'après avoir mangé des aliments épicés et gras.
  7. Faiblesse générale et fatigue. Le patient remarque qu'il a commencé à se fatiguer même après un effort physique mineur.
  8. Irritabilité, sautes d'humeur, maux de tête.
  9. Augmentation de la température corporelle.
  10. Fragilité des vaisseaux sanguins, contribuant au développement des saignements.

Mesures de diagnostic

La principale méthode de détection des maladies du foie est le diagnostic par ultrasons. À l'aide d'une échographie, ils détectent les signes d'écho de changements diffus, déterminent leur nature et leur degré de manifestation. La procédure ne prend pas beaucoup de temps. L'échographie a révélé des anomalies de la structure du corps, des hépatites, des cirrhoses et des foyers de cancers primaires et secondaires. En outre, les procédures de diagnostic suivantes sont effectuées:

  1. Analyse des radionucléides. Des substances radioactives sont injectées dans le système circulatoire, lesquelles pénètrent dans les tissus du foie avec le sang. Les modifications de l'échostructure d'un organe sont déterminées par la nature de la distribution du contraste. Cette méthode est utilisée pour diagnostiquer les lésions métastatiques et les modifications post-traumatiques dans les tissus.
  2. CT L'étude est utilisée pour identifier les saignements parenchymateux, les petites tumeurs et certains autres changements.
  3. Biopsie à l'aiguille fine. Le matériel obtenu au cours de la procédure est envoyé pour examen histologique. Elle est considérée comme une méthode auxiliaire utilisée pour confirmer ou infirmer le diagnostic précédent.
  4. Test sanguin pour la biochimie. Permet d'évaluer l'activité fonctionnelle des hépatocytes. Le développement de modifications diffuses s'accompagne d'une diminution du taux d'albumine, d'une augmentation de la quantité d'ALT et de bilirubine.
  5. Analyse des anticorps anti-virus de l'hépatite. Vous permet de déterminer le type de maladie et le degré d'activité de l'agent pathogène.

Traitement

Le traitement complet des maladies entraînant des modifications pathologiques du foie implique la prise de médicaments, une modification du mode de vie, le respect d'un régime alimentaire particulier. La pharmacothérapie comprend:

  1. Hépatoprotecteurs à base de plantes. Pour la normalisation des fonctions de l'organe, des préparations à base de chardon-Marie (Karsil, Gépabène, Silymarine) sont utilisées. Ils sont efficaces dans les cas d'hépatite, de cirrhose, de cholécystite et de lésions toxiques.
  2. Phospholipides essentiels (Essentiale Forte, Phosphogliv, Essliver). Normaliser les processus métaboliques dans les tissus, accélérer leur récupération.
  3. Drogues d’origine animale (hépatosan, sirop d’argent). Fait d'hydrolysats de foie de boeuf. Posséder des propriétés protectrices et nettoyantes.
  4. Acides aminés (Heptral, Heptor). Ils ont un effet détoxifiant et antioxydant prononcé, protègent les hépatocytes et accélèrent leur récupération.
  5. Antiviraux et immunostimulants. Direction pour réduire l'activité des virus de l'hépatite et augmenter la résistance du corps. Avoir un grand nombre d'effets secondaires, par conséquent, devrait être appliqué sous la supervision d'un médecin.

Il est recommandé de traiter à l'aide d'infusions de plantes médicinales: chardon-Marie, racines de pissenlit et artichaut, feuilles de fraise, stigmates de maïs, églantiers. Pour préparer le médicament 2 c. l Les matières premières versent 0,5 litre d’eau bouillante, exigent 3-4 heures, filtrent et prennent 100 ml 3 fois par jour.

Régime alimentaire

Le respect des principes d’une bonne nutrition en présence de modifications diffuses des tissus du foie est une partie importante du traitement. L'efficacité et la durée du traitement en dépendent. Du régime devrait être exclu:

  • café et thé noir;
  • tomates et jus de tomates;
  • boissons alcoolisées;
  • soda sucré;
  • viande grasse;
  • bouillons de viande et de champignons forts;
  • bouillie de mil, d'orge et d'orge;
  • sauces grasses;
  • viande fumée et saucisses;
  • poisson gras;
  • sablés;
  • produits laitiers fermentés;
  • légumes marinés et salés;
  • légumes épicés;
  • les champignons;
  • les légumineuses;
  • fruits frais et baies;
  • confiserie;
  • du chocolat;
  • assaisonnements.

La liste des produits approuvés comprend:

  • boissons (bouillons de hanche, thé vert faible, compotes de fruits secs);
  • pain de seigle ou de son, biscuits, craquelins;
  • viande maigre (poulet, dinde, lapin, veau);
  • variétés de poissons faibles en gras (brochet, morue, sandre);
  • légumes et beurre;
  • produits laitiers faibles en gras;
  • des oeufs;
  • légumes bouillis et cuits à la vapeur;
  • bouillie de sarrasin, d'avoine et de riz;
  • salade de feuilles avec un goût neutre;
  • poivre bulgare frais;
  • les pâtes;
  • confiture de fruits, marmelade, miel.

Il est nécessaire de manger en petites portions, 5 à 6 fois par jour. La nourriture est cuite à la vapeur, bouillie ou cuite au four. Les soupes sont cuites à partir de viande et les aspic de poisson. Autorisé à utiliser une petite quantité de choucroute, caviar de courge, vinaigrette. La quantité de sel consommée est limitée à 3 g par jour, le sucre est remplacé par du xylitol.

Pronostic et prévention

Aide à prévenir les changements d'organes diffus:

  • vaccination rapide de l'hépatite virale;
  • isolement des patients atteints d'hépatite A;
  • respect des procédures de sécurité dans les zones dangereuses, utilisation d'équipements de protection individuelle;
  • l'utilisation de produits frais achetés auprès de fournisseurs de confiance;
  • rejet de mauvaises habitudes;
  • respect des règles d'asepsie lors des interventions chirurgicales, des injections, des interventions dentaires;
  • utilisation d'instruments médicaux jetables;
  • test en plusieurs étapes du sang du donneur;
  • rejet des relations intimes occasionnelles;
  • bonne nutrition;
  • examen régulier des patients atteints de pathologies hépatiques chroniques;
  • exclusion des médicaments non contrôlés;
  • utilisation prophylactique des hépatoprotecteurs;
  • accès rapide à un médecin en cas d'apparition de symptômes de maladie du foie;
  • traitement approprié de la pathologie pouvant entraîner des lésions hépatiques.

Le pronostic dépend de la cause du développement de changements diffus, du stade et de la forme de la maladie. Lors du changement de tissu par type de stéatose, le pronostic, à condition qu'un traitement rapide soit favorable, il en va de même pour l'hépatite chronique persistante. Une cirrhose dont l'issue est défavorable et pour laquelle le taux de survie moyen à 5 ans ne dépasse pas 50%.

Top