Catégorie

Articles Populaires

1 Recettes
Symptômes d'une hypertrophie du foie et méthodes de traitement
2 La cirrhose
Chirurgie du foie: pouvez-vous faire pour l'hépatite?
3 L'hépatose
Hématome du foie - traitement et causes
Principal // Les produits

Nourriture pour l'hépatite C


L'hépatite C est considérée comme le type d'hépatite virale le plus grave. L'agent infectieux responsable de l'infection est le VHC, qui perturbe le foie et provoque un fort empoisonnement du corps. L'agent infectieux est transmis par voie parentérale (par le sang). Dans la plupart des cas, l'hépatite a une évolution latente et devient souvent chronique. Il est assez difficile de se débarrasser du virus, le traitement doit donc être complet.

Si une personne a reçu un diagnostic d'hépatite C, elle doit prendre des médicaments, adopter un mode de vie sain et respecter les règles de la nutrition. Le dernier point de la thérapie complexe est d’une importance capitale. Le régime alimentaire pour l'hépatite C aidera à se débarrasser des symptômes désagréables et, en l'absence de facteurs négatifs, à accélérer la récupération du foie.

Règles de puissance

Le régime alimentaire pour l'hépatite C vise à décharger le foie touché. Pour ce faire, vous devez ajuster (augmenter ou diminuer le nombre de composants individuels) le régime alimentaire équilibré standard. Il est important de choisir les bons produits dans le menu. En outre, vous devez faire attention à la façon dont ils sont traités et au régime alimentaire. Une fois que le patient a respecté ces règles, les cellules et les tissus endommagés ont été mis à jour, la fonctionnalité du système hépatobiliaire (foie, vésicule biliaire, ses canaux) est normalisée, le métabolisme est normalisé, la formation de ses propres enzymes est accélérée.

Le régime alimentaire des patients souffrant d'hépatite comprend des protéines, des lipides, des glucides, des vitamines et des minéraux. Dans le même temps, la quantité de ces substances dans le corps doit être strictement équilibrée (protéines, lipides, glucides - 1: 1: 4). Autrement dit, la quantité de graisse et de protéines est limitée, mais le régime est reconstitué en glucides. Cela est nécessaire pour réduire les coûts énergétiques lors de la décomposition des aliments et pour accélérer la récupération.

Le nombre de protéines animales représente jusqu'à 60% de leur nombre total. La teneur en graisse végétale - environ 25%.

Les glucides sont l'amidon, le sucre, les fibres, les pectines. Le patient peut obtenir du sucre provenant de fruits, de baies, de produits laitiers et de miel. En outre, il est important de prendre en compte la quantité de vitamines et de minéraux qui pénètre dans le corps chaque jour.

Beaucoup de patients s'intéressent à la façon de manger pendant une maladie. Pendant la journée, la valeur énergétique des aliments ne doit pas dépasser 2800 - 3000 kcal. Il est important de manger 4 à 6 fois par jour (en même temps), mais en petites portions. C'est-à-dire qu'il y a 3 repas principaux dans le régime, et le reste consiste à grignoter. En ce qui concerne le mode de préparation, les produits sont bouillis, cuits au four, cuits à la vapeur et parfois cuits. Des aliments frits, les produits fumés, ainsi que les aliments salés doivent être abandonnés.

Faites ce test et découvrez si vous avez des problèmes de foie.

Le régime alimentaire du patient est reconstitué avec des fruits, des légumes, des céréales, des produits laitiers, des légumineuses, des céréales.

Les aliments pour l'hépatite doivent être sûrs, sains et variés. Il est recommandé d'alterner les plats autorisés à un régime équilibré.

Si un produit du panier alimentaire provoque une allergie chez le patient ou est simplement désagréable à utiliser, il doit être jeté. En outre, il convient de rappeler que la composition du régime alimentaire avec des comorbidités peut varier.

Recommandations générales et objet du régime numéro 5

La table de régime numéro 5 est une méthode spécialisée de nutrition clinique mise au point par le Dr M. I. Pevzner. Selon ce programme, le menu réduit la quantité d'aliments riches en graisses et en cholestérol. Le patient peut manger des fruits et des fruits avec hépatite, mais doit exclure les aliments gras et frits de son alimentation.

Le régime numéro 5 réduit la charge sur la glande et les voies biliaires endommagées (la bile, ses canaux) en raison du fait que le patient mange des aliments sains.

Les médecins distinguent les principes suivants du tableau numéro 5:

  • Contenu suffisant d'aliments riches en protéines, glucides.
  • Réduire la quantité d'aliments gras.
  • Les produits peuvent être bouillis, cuits au four, cuits à la vapeur et, dans de rares cas, cuits.
  • Avant utilisation, vous devez hacher les aliments riches en fibres. Si la viande contient un grand nombre de veines dures, elle doit être émincée ou hachée finement.
  • Cette méthode de cuisson, comme la friture, est contre-indiquée dans le traitement de l'hépatite C.
  • Il est nécessaire d'abandonner les produits, qui incluent les purines (composés contenant de l'azote), l'acide oxalique.
  • Il est recommandé de refuser les plats qui provoquent des processus de fermentation dans les intestins. Ces produits contiennent des fibres grossières, des substances extractives qui augmentent la sécrétion des glandes digestives.
  • Lorsque l'hépatite C est recommandée pour réduire la quantité de sel.
  • La quantité quotidienne de nourriture doit être divisée en 4 à 6 réceptions et les portions doivent être petites.
  • Il est fortement recommandé de boire de l'eau filtrée à jeun.

La nutrition pour l'hépatite C, selon le tableau numéro 5, aide à rétablir le fonctionnement du foie. Un tel régime est indiqué pour les hépatites au stade de la rémission, la cirrhose, la pancréatite (inflammation du pancréas), les calculs biliaires, la gastrite, etc.

Pendant le repas, vous devez soigneusement mastiquer les aliments. Des collations rapides peuvent aggraver l’état du patient. Dans le régime devrait être en conserve. Le poisson et la viande sont cuits avant la cuisson, puis cuits au four ou à l'étuvée. Il est nécessaire de réduire la quantité de sucre et il vaut mieux l'abandonner complètement. Il est recommandé d'utiliser des graines, des protéines végétales, des noix.

Le patient doit respecter les règles de nutrition ci-dessus pendant 2 ans et même toute sa vie. Au cours de la journée, il est recommandé au patient de consommer jusqu'à 3 kg d'aliments sains et, pour l'obésité - environ 2 kg.

Selon le régime n ° 5, la quantité de protéines dans le menu quotidien est de 80 g, soit 60% de protéines animales. La quantité de graisse - 80 g, dont 30% - de légumes. La teneur en glucides est de 400 g par 24 heures, tandis que la quantité de sucre est d’environ 80 g. La dose journalière de sel peut atteindre 10 g. De plus, le patient doit boire au moins 1,5 litre d’eau par jour.

Traiter le foie et accélérer sa récupération aidera les hépatoprotecteurs: Essentiale, Karsil, etc.

Le numéro de régime 5 est présenté dans l'hépatite B, les règles de nutrition dans cette forme de la maladie peuvent être trouvées dans cet article.

Liste des produits dans le numéro de régime 5

Parmi les patients qui ont identifié le VHC, la question de savoir quels aliments peuvent être inclus dans le régime alimentaire est pertinente. Selon les nutritionnistes, lorsque l'infection devient chronique, le patient peut reconstituer le menu avec les produits suivants:

  • Thé noir (faible) avec l'ajout de citron, lait.
  • Une décoction des hanches.
  • Jus frais dilués avec de l'eau tiède.
  • Compote de fruits ou de fruits secs.
  • Kissel ou du jus.

2. Les plats liquides constituent la base du régime alimentaire:

  • Potages aux pommes de terre, chou, betterave, courgette, potiron, carotte.
  • Premiers plats avec des céréales (sarrasin, semoule, riz, orge ou nouilles).
  • Soupe de pâtes au lait.

3. Plats à base de céréales:

  • Sarrasin, flocons d'avoine, riz, bouillie de millet sur de l'eau ou du lait.
  • Casseroles, soufflés, puddings aux céréales.
  • Bouillie aux fruits secs.
  • Kashi de Bulgur ou couscous.
  • Graines de lin.
  • Pâtes de pâtes de blé dur.

4. Viande, poisson, fruits de mer:

  • Viande de veau, lapin, poulet, dinde.
  • Saucisses au lait (petite quantité).
  • Plats de merlu, goberge, sandre, thon, morue.
  • Huîtres fraîches, calmars et crevettes minimum. Cette restriction s'applique au saumon.

5. produits de farine:

  • Pain avec farine de son ou de seigle (de préférence rassis).
  • Biscuit
  • Pain croustillant à base de grains de blé entier germés.
  • Couper

6. Lait et produits dérivés:

  • Fromage (pas de variété épicée).
  • Lait acide avec une teneur en matières grasses d'environ 2%.
  • Plats de pommes de terre, couleur, citrouille, courgettes, carottes, betteraves.
  • Salades au goût neutre (iceberg, Romano, etc.).
  • Un peu de paprika et de tomates.
  • Sea Kale
  • Haricots verts.
  • Brocoli, céleri.

8. Fruits et baies:

  • Pommes douces, bananes et grenades (un peu), fruits secs.
  • Pastèque (2 morceaux par jour).
  • Beurre (30 g par jour).
  • Les huiles végétales pelées ne dépassent pas 15 g par jour.
  • Fruits et baies bouillis ou cuits au four.
  • Gelée, mousse.
  • Marmelade, bonbons sans chocolat.
  • Confiture maison.
  • La quantité minimale de sucre.
  • Sucettes (mieux fait maison).
  • Caramel sans pépins, sésame, noix.
  • Gâteau éponge sans crème et glaçage.

Avec l'hépatite, vous pouvez manger des œufs de poulet ou de caille, tandis que le nombre de jaunes par jour ne doit pas dépasser la moitié.

La liste des plats atteints peut être complétée par des salades de légumes, du caviar de courge, du hareng salé, des salades avec de la viande bouillie, une vinaigrette, etc. Le persil et l'aneth ne sont pas contre-indiqués. Aux épices, il est autorisé d'utiliser de la vanille et de la cannelle.

Beaucoup de patients sont intéressés par la question de savoir s'il est possible de boire du café avec l'hépatite C. Selon le régime n ° 5, cette boisson est sur la liste des interdictions. Cette restriction s’applique au cacao, boisson à base de chicorée, carcade, soda. En outre, il vaut la peine de refuser l’alcool, le lactosérum, les jus de fruits.

Hors menu, feuilleté, produits à base de beurre, crêpes, pain frais. Refuser du fromage salé et du lait aigre gras.

La question de savoir s'il est possible de manger de l'ail avec l'hépatite est tout à fait pertinente. L'ail et les oignons verts devraient également être jetés. Il est interdit de manger des framboises fraîches, des oranges, des mandarines, des dattes, des poires, etc. Le médecin traitant vous conseillera de prendre d'autres interdictions pendant le régime n ° 5.

Numéro de régime 5a

Pour le traitement de l'hépatite aiguë, le patient doit suivre un régime alimentaire strict. Tel est le numéro de table 5a, qui épargne le système digestif.

Le menu de régime pour l'hépatite C comprend 80 g de protéines, 75 g de matières grasses et 350 g de glucides. La quantité de sel est réduite à 8 g et le volume de liquide augmenté à 2,5 litres. Les patients se demandent combien de calories sont dans le régime alimentaire d'un patient atteint d'hépatite aiguë. La valeur énergétique de l'alimentation quotidienne - 2400 kcal.

Le patient mange souvent (5 à 6 fois), mais en portions moyennes. Les aliments contenant de l'acide et riches en cholestérol et en purines sont exclus du régime alimentaire.

Vous pouvez manger bouilli ou cuit dans une chaudière de produits. Cette méthode de cuisson, comme le rôtissage, est également autorisée, mais pour éviter que les produits ne présentent une croûte croustillante.

Les patients atteints d'hépatite aiguë peuvent consommer presque tous les aliments de régime figurant dans le tableau numéro 5. Les patients sont intéressés par ce qu’il ne faut pas manger lorsque la maladie est exacerbée du panier d’aliments ci-dessus. Cette restriction s’applique au pain de seigle, aux pâtes à biscuits et aux œufs durs.

La question de savoir quoi manger avec l’hépatite C aiguë est également pertinente. Il est recommandé d'utiliser des produits hachés avec soin, par exemple des soupes, de la purée de pommes de terre, des boulettes de viande ou des boulettes de viande.

Exemple de menu pour la semaine

Les nutritionnistes ont élaboré un exemple de régime qui suit les règles du tableau 5 pendant une semaine. Il contient les nutriments nécessaires et ne surcharge pas le foie.

Menu pour l'hépatite C pendant 7 jours:
1. lundi:

  • flocons d'avoine avec fruits secs, thé noir;
  • soupe aux légumes, poulet au four, compote;
  • décoction de dogrose, galete cookies;
  • purée de pommes de terre, gâteau de poisson, thé.
  • omelette aux protéines, thé;
  • soupe de légumes au sarrasin, boulettes de viande (à la vapeur), compote;
  • salade de légumes;
  • pilaf de viande, kéfir.
  • Casserole de riz, thé;
  • rouleaux de chou, soupe végétarienne, gelée;
  • compote de pommes, pain d'épices à l'avoine;
  • sarrasin avec viande, bouillon de dogrose.
  • œuf à la coque, purée de fruits, tisane;
  • dinde bouillie, purée de pois, jus;
  • biscuit sec, thé;
  • bouillie de sarrasin, pain et beurre, thé.
  • soupe de nouilles au lait, compote;
  • soupe avec pommes de terre, poisson bouilli, kissel;
  • salade de carottes et de pommes;
  • purée de pommes de terre, viande, kéfir.
  • Fromage cottage, habillé de crème sure, œuf à la coque, compote;
  • soupe de légumes avec nouilles, côtelettes, bouillon d'églantier;
  • jus de fruits, biscuits;
  • porridge au lait de riz, pain et beurre, fromage.
  • boulettes paresseuses, thé;
  • soupe de légumes, nouilles et viande cuite cocotte, gelée;
  • la banane;
  • semoule au lait, tisane.

Le régime numéro 5 démontre un effet régénérant sur le foie. L'essentiel est de suivre les règles de la nutrition.

Recettes pour l'hépatite C

En cas de maladie inflammatoire de la glande, le régime alimentaire peut être reconstitué avec des aliments sains et savoureux.

  • Soupe de légumes. Prenez 150 g de courgette, 100 g de carottes, hachez et laissez mijoter dans l'huile d'olive. Coupez 300 g de pommes de terre, faites bouillir dans 1 l d’eau, ajoutez les carottes, les courgettes, le sel et portez à ébullition. Avant utilisation, ajoutez le jus de carotte au plat.
  • Bortsch Moudre 2 betteraves sur une râpe. Coupez 70 g de chou, 3 pommes de terre et 2 carottes en lanières. Cuire les betteraves avec les carottes, ajouter à 250 ml de bouillon de légumes, qui contient déjà des pommes de terre et du chou. Lorsque les légumes ont bouilli, ajoutez 1 cuillère à café de tomate et de sucre au liquide. Après quelques minutes, retirez le plat et laissez-le infuser.
  • Omelette aux protéines Séparez les blancs du jaune, fouettez. Ajoutez du sel et du lait à la protéine. Verser le mélange dans un bain-marie, laisser reposer 20 minutes. Le plat fini peut être décoré de verdure.
  • Prendre 100 grammes de viande maigre, émincer, faire bouillir les feuilles de chou. Après ébullition, versez 15 g de riz avec de l’eau, laissez reposer 20 minutes, puis égouttez. Mélangez le riz avec la viande hachée, ajoutez 20 g d’huile végétale et 30 g de légumes verts. Former les rouleaux de chou, les mettre dans le chaudron, couvrir d'eau et laisser mijoter.

Il existe de nombreux plats plus populaires pouvant être consommés avec l'hépatite C: nouilles à la viande, pudding au fromage blanc, riz au ragoût, gelée de baies, poisson cuit au four avec légumes, etc. Par conséquent, même pendant le traitement, la nourriture peut être savoureuse et variée.

Une bonne nutrition aidera à restaurer le tissu hépatique, à normaliser le flux de bile et la motilité intestinale. En outre, le patient renforce le système immunitaire, le corps devient résistant aux maladies infectieuses. Certes, les premiers résultats ne devraient pas être attendus avant 3 mois. Bien que de nombreux médecins conseillent de suivre un régime tout au long de la vie. Les patients peuvent bénéficier du droit à un traitement gratuit de l'hépatite C dans un établissement médical mettant en œuvre le programme social ciblé par l'État pour le traitement de cette pathologie sur le lieu de résidence.

Fruits et légumes bénéfiques pour le foie en cas d'hépatite C

Les fruits et légumes frais sont un élément indispensable de la nutrition thérapeutique pour les maladies du foie. Quel type de fruit peut être consommé avec l'hépatite C et quels sont les meilleurs à abandonner - un point important de l'élaboration d'un menu santé Ces restrictions sont conçues pour minimiser la charge sur le foie, afin de ne pas ralentir le processus de guérison et de ne pas réduire l'efficacité du traitement.

Principes généraux de nutrition

Les protéines et les glucides constituent la base de la nutrition dans l'hépatite C aiguë chronique et au stade de la récupération, et les graisses, en particulier d'origine animale, devraient être limitées. Cela facilitera le travail du foie, la formation et l'écoulement de la bile, et accélérera la récupération d'un organe après une maladie. Il est impératif d'exclure du régime les produits comprenant les purines, le cholestérol, les huiles essentielles et les agents d'extraction, l'acide oxalique.

Il est important d'inclure dans le menu des céréales, des légumes et des fruits, des aliments riches en substances lipotropes (viande maigre, poisson, légumineuses, produits laitiers faibles en gras, protéines d'œuf) et une grande quantité de liquides.

Les légumes de l'hépatite peuvent être consommés crus ou cuits. Les légumes crus est préférable de manger sous forme de sol. Vous ne pouvez pas utiliser:

Ils contiennent des substances pouvant exacerber l’hépatite.

Presque tous les fruits et les baies sont bons pour le foie en cas d’hépatite. Les exceptions sont: les canneberges, les variétés de pommes et de raisins acides, les groseilles à maquereau, les prunes acides, les kiwis, etc., qui irritent la muqueuse intestinale. Les fruits peuvent être consommés crus, séchés, sous forme de gelée et de compotes, de gelées, de smoothies, de marmelades, de guimauve et de confitures.

Mangez des fruits et des salades de légumes crus avec des sauces hypocaloriques avant le repas principal. Cela renforcera l'effet de purification des fibres sur le système digestif et permettra une meilleure absorption des vitamines et des minéraux qu'elles contiennent.

Nutriments pour le foie dans l'hépatite C, qui contiennent des légumes et des fruits:

  1. Vitamines (acide ascorbique, carotènes), micro- et macronutriments nécessaires au rétablissement du métabolisme dont les réactions se produisent dans les cellules du foie.
  2. Les fibres, qui nettoient la cavité intestinale en raison de l'absorption de toxines et d'autres substances nocives, accélèrent leur évacuation, facilitant ainsi le travail du foie. Elle est particulièrement riche en pommes, poires et dattes.
  3. Pectines - fibres solubles, ayant une fonction similaire à celle de l’insoluble. En se dissolvant dans l'eau, la pectine acquiert une forme de gel, lie des substances nocives (pesticides, radionucléides, ions de métaux lourds) et les élimine du corps. Surtout beaucoup de pectine trouvée dans les agrumes, les pommes, les betteraves à sucre, la citrouille.
  4. Monosaccharides nécessaires aux réactions de métabolisme énergétique dans les cellules du foie. Ils sont particulièrement abondants dans les raisins, les pêches et les bananes.

Les fruits et les légumes pour l'hépatite doivent être consommés sous une forme mature, exempte de pesticides et autres produits agrochimiques. Une forme trop régulière, une peau brillante, aucun dommage et une couleur non naturelle devraient inciter le consommateur à penser que ces fruits ne valent pas la peine d'être mangés.

Sélection de fruits pour l'hépatite C

Dans le cas de l'hépatite C, le fruit est utile pour le foie. Il contient une grande quantité de magnésium et de manganèse, nécessaire pour restaurer les hépatocytes endommagés par la maladie. Beaucoup de ces éléments sont présents dans les bananes, les cerises, les cerises douces, les abricots et dans les baies - melon, melon d'eau et citrouille.

Beaucoup de potassium, de fer et de gras monoinsaturés qui aident à éliminer les toxines contiennent des pommes et des avocats. L'avocat aide à réduire la quantité de cholestérol dans le sang. Ce fruit est riche en fer, phosphore, calcium, potassium et également du glutathion, qui aide le foie à neutraliser les substances toxiques, facilitant ainsi son travail.

Persimmon contient de nombreuses substances utiles pour le foie dans l'hépatite: antioxydants, monosaccharides, carotènes, fer, cuivre, calcium, potassium, manganèse, magnésium. Mais en raison de la grande quantité de tanins contenus dans le kaki, on ne peut en abuser - il est semé d'embûches et d'indigestion.

Assurez-vous de manger des pommes. Les pommes fraîches et encore plus cuites sont autorisées à utiliser 2 à 3 par jour. Il est important de se rappeler que les pommes sont des variétés à la fois aigres et douces, et que ces dernières devraient être préférées.

Ces fruits ont un léger effet cholérétique, stimulant la fonction de sécrétion du foie. Ils sont riches en pectines, ce qui vous permet de nettoyer les intestins des substances toxiques et du cholestérol.

Ils contiennent également de l'acide chlorogénique - hépatoprotecteur et antioxydant. Utile pour le foie dans les jus naturels de pomme et de pomme-carotte d'hépatite. Le jus de carotte aide à éliminer les calculs de la vésicule biliaire, mais ne doit pas être pris à une dose supérieure à 50 ml.

Les patients atteints d'hépatite C sont invités à manger régulièrement des bananes. Ce fruit exotique est riche en enzymes qui favorisent l'absorption des glucides, ce qui facilite grandement le travail du foie. Il contient de l'amidon, ce qui signifie qu'il s'agit d'un produit nutritif, ce qui en fait un excellent choix pour les collations. La banane est riche en fibres et en pectine. Les sels de potassium présents dans la composition du fruit contribuent à éliminer l'excès de liquide contenu dans l'organisme, ce qui constitue un moyen de prévenir l'œdème, possible avec l'hépatite C.

Chaque règle a des exceptions. Dans ce cas, c'est un citron. Vous pouvez manger cet agrume avec l'hépatite C en toute sécurité. Il contient une grande quantité de vitamine C, nécessaire aux réactions d'oxydo-réduction des hépatocytes. Le citron aide à nettoyer les ganglions lymphatiques du foie et à restaurer les voies biliaires, à éliminer les toxines et les cancérogènes du corps.

La chair du fruit est riche en acides organiques, pectines, monosaccharides, carotènes, phytoncides, vitamines B1, B2, rutine et de nombreuses autres substances impliquées dans tous les types de métabolisme du corps, ce qui facilite grandement le travail du foie, affaibli par la maladie. Le citron a un effet cholérétique. Il est préférable de le manger avec du sucre - cela adoucira son goût acide.

Les légumes verts et les légumes verts contre l'hépatite sont un excellent nettoyant en raison de leur teneur élevée en chlorophylle, en folates et en vitamine E - d'excellents antioxydants et hépatoprotecteurs. Les plus utiles pour le foie dans l'hépatite C sont la laitue, le basilic, le céleri, l'aneth et le persil.

Vous pouvez manger en toute sécurité des baies sucrées, tant fraîches que sous forme de confiture, de compote de fruits ou de smoothies. Cela a un effet bénéfique sur un foie affaibli.

Hépatite Ail et Oignons

Non recommandé pour l'hépatite C à manger de l'ail et des oignons crus. Il est préférable de faire bouillir ces légumes ou de les cuire à la vapeur, bien qu’ils soient autorisés en petites quantités.

L'ail contient des substances irritantes qui, en grande quantité, créent une situation de stress pour le foie, car ses cellules saines font double emploi pour les parties de l'organe endommagées par le virus. Un effet similaire a des oignons.

Fruits secs

  1. Pruneaux à effet laxatif et cholérétique.
  2. Raisins secs riches en monosaccharides et oligo-éléments: magnésium, bore, iode.
  3. Abricots secs riches en carotènes et en vitamines du groupe B.
  4. Figues, riches en potassium.
  5. Dates contenant du sélénium - un puissant hépatoprotecteur et du zinc, indispensables à la formation d'une réponse immunitaire, ce qui est particulièrement important pour les maladies virales.
  6. Pommes riches en pectine concentrée, fer et iode.

Les fruits séchés sont extrêmement utiles pour le foie dans l'hépatite C, car tous les composants bénéfiques du fruit sont concentrés. L'utilisation de fruits secs stimule le métabolisme et la fonction hépatique.

Que pouvez-vous manger avec l'hépatite et l'hépatite grasse: 8 aliments les plus utiles

Ce régime est destiné aux maladies du foie chez les patients présentant une hépatite, une hépatose et une fibrose hépatique initiale chez les patients à mobilité réduite (travail sédentaire ou sédentaire). Les recommandations sur la nutrition en cas d'hépatite, d'hépatose et de fibrose hépatique sont basées sur des études menées ces dernières années. Le régime hépatique N5 a beaucoup en commun avec ce régime. Le régime décrit ci-dessous est basé sur les dernières preuves scientifiques. Il comporte des restrictions un peu plus strictes sur les protéines et les graisses animales et, inversement, est plus variable en ce qui concerne les fruits, les légumes, les champignons et les légumineuses. La médecine factuelle est toujours avec nous!

La nutrition pour les maladies du foie devrait contenir une quantité adéquate de calories, de protéines, de lipides et de glucides, en fonction de la gravité des maladies du foie. En cas d'hépatite chronique ou d'hépatite graisseuse, le patient doit consommer 25 à 30 kcal / kg de poids corporel et en protéines - 1 à 1,3 mg / kg de poids corporel (principalement végétal) pour un bien-être normal. Les repas doivent être DIFFÉRENTS, il faut s'efforcer de manger au moins 15 unités alimentaires par jour: légumes, fruits, céréales, noix, etc. (le sel, le sucre, les pommes de terre, le pain ne sont pas pris en compte). Interdit les aliments frits, fumés, salés, marinés ou épicés. Souhaitable cinq repas.

Chaque patient doit connaître les symptômes hépatiques et en cas de nouveaux symptômes, consulter un médecin rapidement:

  • Faiblesse, mauvais sommeil;
  • Démangeaisons de la peau;
  • Crampes dans les jambes, en particulier les doigts, les cuisses;
  • Douleur musculaire;
  • Diminution de la concentration et de la mémoire;
  • Des nausées;
  • Constipation ou diarrhée.
  • Les patients présentant une carence en zinc peuvent présenter une bouche sèche ou un goût métallique dans la bouche.
  • En outre, il y a souvent des douleurs articulaires, des courbatures.
  • Glandes mammaires élargies chez les hommes, puissance réduite, diminution de la libido.
  • Veines d'araignée sur le corps;
  • Paumes du foie rouges.

Les veines sur l'abdomen, une augmentation de l'abdomen, le visage rouge, la couleur de la peau jaune, jaune ou verdâtre - cela indique déjà la progression de la maladie.

Une bonne nutrition en cas de maladie du foie, d'hépatite ou d'hépatite adipeuse peut ralentir la maladie et même parfois l'inverser.

  • Réduire la charge toxique sur le foie;
  • Améliorer la fonction hépatique;
  • Prévenir la dégénérescence du foie (cirrhose et cancer);
  • Le microbiote (flore intestinale) joue un rôle important; il a donc aussi son attention;
  • Les oligo-éléments particulièrement importants sont le ZINC, le SELEN et le magnésium.

Que pouvez-vous manger avec l'hépatite et d'autres maladies du foie

Régime protéique dans les maladies du foie

Des protéines pour les maladies du foie sont nécessaires (environ 80 g par jour), mais les substances qui les décomposent sont des métabolites de protéines animales qui empoisonnent le foie. Par conséquent, le régime alimentaire met l'accent sur les produits protéiques d'origine végétale! Tous les acides aminés essentiels en eux!

Le problème principal du foie malade est une violation de la synthèse protéique avec une diminution subséquente des protéines immunitaires. Pour que l'immunité ne soit pas affectée de manière significative, la protéine doit être présente dans l'aliment OBLIGATOIRE. La teneur quotidienne en protéines des aliments pour maladies hépatiques doit être d’environ 1 g de protéines pour 1 kg de poids du patient. Les protéines peuvent être:

  • Fromage cottage faible en gras - 20 g de protéines / 100 g de produit;
  • noix 20 g de protéines / 100 g du produit;
  • bouillie de sarrasin bouillie - 5-10 g de protéines / 100 g de produit;
  • le reste des protéines que nous tirons des algues, des champignons, des produits marins;
  • du pollen d'abeille - une source très précieuse de protéines;
  • de légumineuses

Écureuils animaux

UNE SEULE SOURCE DE PROTÉINES ANIMALES EST APPROUVÉE À L'UNANIMITÉ PAR DES EXPERTS - DES PRODUITS DE NAISSANCE ACIDES!

  • CRAFT - du fromage fait maison, à manger tous les jours! Le fromage cottage doit être à base de lait cru et meilleur que la cuisine maison!
  • Fromage faible en gras, feta
  • Lait acide, kéfir, lait acidophile, crème sure en petite quantité comme vinaigrette pour les plats principaux.
  • Je recommande aux produits d'acide lactique de fermenter de NATURAL MILK avec du levain maison (la narine, le bifidum, etc. peuvent être achetés à la pharmacie). Au magasin, nous faisons honneur au yogourt, au kéfir, à la crème sure à 20-25%. (Nous ne buvons pas de yaourt ni de boule de neige, ils sont fabriqués à partir de lait pasteurisé et contiennent du sucre). Le lait naturel, vous pouvez boire si vous le portez et seulement: non ennuyé, non collé, non en poudre et non gaspillé.

Oeufs - un produit controversé pour les patients atteints de foie malade. De nombreux patients ne peuvent tout simplement pas tolérer les œufs. Mais il n'est pas interdit d'utiliser les œufs occasionnellement, par exemple sous la forme d'une omelette protéinée! Dans tous les cas, le régime quotidien ne doit pas contenir plus d’un œuf, y compris la sauce béchamel, le plat à la casserole ou la vinaigrette.

Les spécialités de poisson et de mer en nutrition clinique sont autorisées, mais à titre exceptionnel, pas comme aliment quotidien! Le régime vous permet de manger du poisson maigre et des fruits de mer, mais sans fanatisme (pas tous les jours).

Sources de protéines végétales

Les principales sources de protéines végétales utiles sont les céréales, les noix, les haricots, les champignons, les algues.

  • La bouillie de sarrasin est particulièrement recommandée! Il devrait être utilisé souvent! Sarrasin vert germé utile sous forme brute.
  • Céréales de riz non cuites;
  • Mil, maïs, amarante, quinoa;
  • Bouillie de lin;
  • Gruau, mieux fait;
  • Épeautre (germes germés seulement!)

Grains de sarrasin germés

Grains germés

  • Les graines germées - le sarrasin, l'amarante, les lentilles sont riches en zinc, qui raffole du foie!
  • Choux verts épelés jusqu'à 10 cm

Les noix

  • Préférence pour les pignons et les noisettes.
  • Graines de tournesol
  • Préférence pour les graines de citrouille
  • La noix de coco et la farine de noix de coco sont très utiles!

Les légumineuses

En raison du fait que les personnes souffrant de constipation ont souvent une distension abdominale (flatulences, gaz), il faut alors approcher la fève TRÈS ATTENTION. Si vous ne le faites pas, ne vous forcez pas. Les haricots germés et les jeunes pousses sont mieux tolérés. Si vous faites cuire des légumineuses sèches, vous devez bien les faire tremper dans de l’eau froide et les égoutter plusieurs fois.

Champignons

En ce qui concerne les champignons beaucoup de controverse. Bien sûr, tous les champignons conditionnels, les champignons crus (bien qu'il existe des exceptions) sont interdits. Les champignons (seulement quelques-uns) sont utiles sous forme de soupe ou d'extrait:

Préférés: cèpes, girolles, pleurotes, fromages, champignons, champignons, shiitake, ganoderma (Lingzhi, Reishi) Les champignons sont consommés avec du jus de citron (en présence d'acide ascorbique), les nutriments des champignons sont mieux absorbés. Les extraits de champignons (shiitaké, ganoderma, trameta, agarik, dépourvus de chitosane de haut poids moléculaire) améliorent au contraire la fonction hépatique, protègent le foie de la régénération du cancer. En savoir plus sur les champignons lekorstvennye pour la constipation et les maladies du foie.

Fruits et legumes

  • Fruits sucrés et mûrs, bisous, mousses, gelées. Pruneaux, raisins secs et abricots secs, fraises, fraises, figues, kaki, bananes, raisins, melons, melon d'eau. Citron requis. Chaque jour, du jus de citron dans une salade, une soupe et d'autres plats!
  • Les légumes doivent être légèrement bouillis ou épicés. Fresh est utile pour utiliser les concombres, les tomates, les carottes et le chou, la laitue, les légumes verts, les poivrons, les jeunes courgettes, etc. En quantités limitées - radis, radis, radis, raifort, navets amers.
  • Dans l'alimentation, le chou de mer ou d'autres algues DOIT ÊTRE PRÉSENT.

Boissons

Bouillons d'avoine, bouillon de dogrose, jus de betterave (dilué), café vert, autres jus crus (il est souhaitable de diluer les jus), compotes, kombucha, thés (en particulier verts), boisson à partir de fèves de cacao crues, kéfir, ryazhenka, matsoni. L'acide chlorogénique contenu dans le café vert et moins dans le thé vert est un hépatoprotecteur et cette boisson est bonne pour le foie! Les jus frais sont préparés (pas du magasin).

Huile d'olive, chardon-Marie, citrouille, graines de lin (un peu, pas plus d'une cuillère à thé par jour), amarante, moutarde, tournesol (non raffiné), etc. En ce qui concerne le beurre, les opinions des experts diffèrent. Je pense qu'une petite quantité de beurre NATURAL est acceptable.

Bonbons

Le sucre est recommandé pour remplacer les fruits secs sucrés et le miel. Le miel est utile en quantité raisonnable.

Épices et sel

  • Curcuma et cannelle utiles
  • Le sel est une limitation. Pas plus de 2-3 g par jour

8 produits les plus utiles pour le foie:

Ces produits - les hépatoprotecteurs doivent être dans le régime alimentaire du patient hépatique:

  • Citrouille, graines de citrouille, huile de graines de citrouille;
  • Jus de betterave (dilué, défendu);
  • Chardon-Marie - tourteau;
  • Églantier;
  • Décoction d'avoine;
  • Noix de coco - farine de noix de coco, beurre, lait, chips
  • Curcuma
  • Artichauts

Prends soin du foie! Ne pas tester sa force

Quoi ne pas manger avec l'hépatite, l'hépatose, la fibrose hépatique

Produits interdits dans les maladies du foie, l'hépatite et l'hépatite adipeuse:

Les aliments nocifs pour le foie:

  • Viande, poisson gras, bouillon de viande animale et de volaille.

(Il est rarement possible d'ACCUEIL de la viande de lapin, de poulet bouilli, cuit ou cuit au four. Cela se produit parfois une fois par semaine et moins souvent). Plus la maladie du foie est dure ou longue, moins vous pouvez manger de viande, une interdiction ou une restriction sévère (à vie!) Sur la viande d'animaux morts! Vous pouvez avoir un peu de viande 2-3 fois par an (Nouvel An, Pâques, anniversaire et autres jours fériés). La viande de volaille ou de lapin (MAISON UNIQUEMENT) peut être une fois sur deux par semaine!

  • Saindoux et margarine;
  • Gâteaux, pâtisseries, crêpes;
  • Mayonnaise Sauces prêtes à l'emploi;
  • Tout du supermarché (en raison de la présence de conservateurs);
  • Attention aux assaisonnements épicés. (Sauf le curcuma et la cannelle). L'ail et les oignons peuvent être, mais en petites quantités.

Produits qu'il est recommandé d'éviter, non seulement pour les maladies du foie, mais également pour le respect d'un régime alimentaire sain:

  • Pain, farine complète, semoule, pâtes alimentaires, produits à base de farine de seigle, orge, riz brillant. Le pain peut être remplacé par des tortillas de maïs.
  • Farine de blé (vous ne devriez pas l'utiliser n'importe où, même pour casser quelque chose, il est préférable d'utiliser de la farine de maïs). L'interdiction d'utiliser du pain, de la semoule, des pâtes, des tartes, des pancakes, des gâteaux, doit être sans gluten, contenue dans du blé, de la farine de seigle. Le gluten augmente la perméabilité du tractus gastro-intestinal contre les toxines (que vous en soyez intolérant ou non). Céréales - sources de gluten: blé, seigle, orge (porridge d'orge et d'orge). Sans fanatisme peut gruau.
  • Il est utile de limiter les pommes de terre, si vous voulez perdre du poids
  • C'est souhaitable: un rejet complet du sucre, car le sucre contribue non seulement à l'excès de poids, mais stimule également la reproduction de la microflore pathogène dans le côlon! Sucre à remplacer par des fruits secs sucrés et du miel
  • Il est recommandé d'exclure différentes boissons du supermarché! Du lait à Coca Cola (en raison des conservateurs).
  • Produits surgelés (ils ne sont pas utiles, mais ils sont nombreux à être nocifs. Si les produits proviennent d’un supermarché, la congélation et l’ensemencement des produits contenant des spores de moisissure cancérigène peuvent être exclus). L'ennemi du frigo est le numéro un. Dans le réfrigérateur, tout doit être dans des cônes, sous le couvercle. Certains produits moisissent très rapidement, il est donc préférable de ne pas les conserver au réfrigérateur - pâtes et salades à base de ces produits, produits à base de pomme et de maïs, et aucune farine ne doit être conservée au réfrigérateur.
  • Le régime élimine également l'utilisation de divers plats cuisinés.

Quoi d'autre à exclure

Une bonne nutrition dans les maladies du foie devrait exclure la restauration rapide (ce que j'appelle la «malbouffe alimentaire»)!

Menu pour hépatite chronique, hépatite grasse

7h00 - 8h00 Petit déjeuner

  • Fromage cottage avec huile de lin ou farine de lin + kéfir, ou
  • Bouillie + thé avec du miel ou une tranche de chocolat noir, ou
  • Une tranche de fromage + boisson au cacao cru.

11.00 Deuxième petit déjeuner

  • Après une heure, vous pouvez boire une tasse de café vert sans sucre. Au lieu de bonbons - pruneaux ou abricots secs.
  • Soupe maigre.
  • Sur le deuxième - citrouille, betterave, courgette, chou, aubergine, poivrons, artichauts, asperges, etc. avec de l'huile de chardon-Marie. Beaucoup de légumes utiles crus ou bouillis, cuits au four! SANS VIANDE, SANS PAIN!
  • Compote ou décoction d'avoine
  • Salade de choucroute (ou d'algues) avec des pruneaux, ou salade de légumes verts, BEAUCOUP DE RAW GREEN! La salade est remplie d'huile (vous pouvez ajouter du jus de citron ou quelques gouttes de vinaigre de pomme ou de vin).
  • Ou fruits, baies (préféré: figues, bananes, avocats, prunes, pastèques, avocats, kakis, pêches, pommes ou poires peuvent être consommés sans pelure).

21h00 Dîner léger

  • Kéfir avec des fruits ou des céréales de lin

Ce régime permettra:

  • soulager le foie, le pancréas;
  • établir le métabolisme des minéraux;
  • réduire le poids;
  • établir l'état du système endocrinien

L'hépatite et l'hépatose peuvent se transformer en fibrose. Parmi les ressources alimentaires, seule la quercétine a ralenti le développement de la fibrose lors d'expériences in vitro et in vivo. Sources alimentaires de la quercétine: oignons, épinards, brocolis, pommes de terre, poivrons verts, asperges, tomates, tomates cerises, choux, aubergines, salade de feuilles de laitue rouge, shiso (Perilla frutescens), cerises, nouilles de sarrasin et thé vert, choux chinois et chrysanthèmes des pommes

POWER est la vie!

Bonne santé à toi!

Ps. En tant que médecin et patient intéressé, je vérifie chaque produit avant de le conseiller ou de le manger moi-même.

Produits qui ne peuvent pas être consommés avec l'hépatite C

Nourriture pour l'hépatite C

Une bonne nutrition dans l'hépatite C chronique

Les régimes amaigrissants, ainsi que le refus de l’alcool et des cigarettes - constituent l’un des moments les plus importants pour maintenir un état normal. Selon des médecins compétents, si vous ne buvez pas d'alcool, ne fumez pas, mangez rationnellement et correctement, et suivez régulièrement des cours de soutien pour réduire la charge virale et utilisez des remèdes populaires éprouvés (églantier, chardon-Marie, argile bleue, momie) - puis contre l'hépatite C problèmes spéciaux, vous pouvez vivre jusqu'à un grand âge sans aucune cirrhose.

Et à propos du régime alimentaire et de la nutrition appropriée pour l'hépatite C, je voudrais vous donner un extrait d'un article:

Un régime alimentaire est nécessaire principalement des fruits et légumes, riches en vitamines, glucides, oligo-éléments. Les aliments doivent être cuits à la vapeur ou au four, mieux râpés.

  • Assurez-vous de manger du fromage cottage faible en gras, de la morue, du porridge (gruau, sarrasin). Ils sont riches en oligo-éléments essentiels du foie.
  • Les variétés de poisson maigres (morue, sandre, brochet, carpe, navaga) en petites quantités sont acceptables.
  • Des graisses, vous pouvez manger des huiles végétales et du beurre. Ajoutez-les à la salade et à la vinaigrette, mais pas plus de 30 g par jour. Il est très important de ne mettre du beurre que dans des plats tout préparés.
  • Le pain est meilleur que le noir sans levure (légèrement séché, dur ou craquelins).
  • Buvez des jus de fruits et de légumes. Ils restaurent la fonction du foie. Les jus sont particulièrement recherchés par les personnes âgées. Gardez juste à l’esprit qu’ils doivent être fraîchement préparés.
  • Pour que les intestins fonctionnent correctement, ils ont besoin de produits contenant suffisamment de fibres. Par conséquent, mangez beaucoup de fruits et de légumes sous forme de salades.
  • Mangez des betteraves (sous toutes leurs formes - crues et bouillies). Buvez du jus de betterave. La betterave contient de la bétaïne, qui régule le métabolisme, favorise l'absorption des protéines et améliore la fonction hépatique.

Assurez-vous d'organiser des jours de jeûne (au moins une fois, deux fois par mois):

  • Pomme Ne consommez que des pommes crues (un total de 1,5 kg de pommes crues par jour).
  • Légumes 1,5-2 kg de crudités par jour. Dans cette partie des légumes peuvent être remplacés par des fruits et des baies crus.
  • Fromage cottage. Le menu devrait être composé uniquement de fromage cottage (taux journalier - 500 g). Dans ce cas, le fromage peut être utilisé sous forme de pudding ou de cheesecake. En plus du fromage cottage, vous pouvez boire du thé et de l'eau minérale ce jour-là.
  • Clabber. Il devrait être 6 fois par jour à boire 1 verre de yaourt.

Pour les patients atteints d'hépatite C chronique, les micro et macronutriments sont très importants, notamment le manganèse, le cuivre, le zinc et le magnésium.

  • Le magnésium stimule la sécrétion de bile. On en trouve beaucoup dans les pommes de terre, les carottes, les cerises, les cerises, les prunes et les églantiers.
  • Le manganèse est impliqué dans la synthèse des glucides et du cholestérol. On le trouve dans le sarrasin, le millet, la bouillie de riz, le son, les légumes verts et le thé, ainsi que dans les fruits - dans les pastèques, les oranges et les abricots.
  • Le cuivre associé à la vitamine C réduit l'activité des virus. Par conséquent, il est particulièrement important pour l'hépatite. Le soja et les fromages à pâte dure contiennent beaucoup de cuivre.
  • Le zinc est impliqué dans le métabolisme, en particulier dans les glucides. La plupart d'entre eux dans le cacao et les pignons de pin. Il y a beaucoup de zinc dans le son et le blé germé, dans les céréales, en particulier les flocons d'avoine, le sarrasin et le mil, dans les légumes - dans les betteraves, les choux, les carottes, la laitue et les concombres.
  • Pour la saturation naturelle et équilibrée du corps en micro et macro-éléments, il est recommandé de prendre de l'argile bleue du Cambrien (eau d'argile).

Produits non recommandés pour être utilisés avec l'hépatite C:

  • Toutes les boissons alcoolisées (catégoriquement contre-indiquées).
  • Produits de boulangerie et de pâtisserie frais (gâteaux, crêpes, tartes).
  • Produits fumés, épices, assaisonnements épicés.
  • Potages à la viande, au poisson, au bouillon de poulet et aux champignons, viandes grasses et au poisson, champignons, aliments en conserve, épices (moutarde, poivre, clou de girofle), vinaigre, jaunes d’œufs, cerveau et foie, cœur, rognons et huile de poisson.
  • Les produits frits dans les plats à base de beurre sont particulièrement nocifs et tout simplement dangereux: légumes, poisson, viande, produits à base de farine. Ils détruisent le tissu hépatique en raison de produits toxiques et de substances cancérigènes, qui se forment à partir de l'huile lors de la friture.

Régime recommandé pour les maladies du foie
(hépatite chronique B, C). Numéro de table 5

Régime de l'hépatite

Le régime alimentaire contre l'hépatite est aussi doux que possible, car le foie est directement impliqué dans la digestion. Avec l'hépatite, une alimentation fractionnée fréquente est nécessaire. Il est recommandé d’exclure les produits stimulant activement la production de sucs intestinaux et activant le foie. Il est nécessaire d'observer le régime de consommation et de limiter la consommation de sel.

Le Dr Lerner propose un cours personnel de phytothérapie pour le traitement de l'hépatite chronique. À Saint-Pétersbourg, vous pouvez appeler un médecin à la maison. Dans les autres villes, nous envoyons des phytopreparations par courrier.

Comment et quoi manger avec l'hépatite

La nourriture est de préférence prise 5 fois par jour. Les repas sont mieux cuits à la vapeur ou bouillis. Avant de manger, il est préférable de hacher les aliments au préalable, de préférence des soupes, de la purée de pommes de terre et d'autres plats en purée. Les aliments cuits doivent être confortables à la température, c'est-à-dire pas chauds ou froids.

Il est important de se rappeler que la nutrition doit être complète. La composition chimique suivante est recommandée: protéines - 90-100 g par jour, dont 60% sont d'origine animale. Graisses - 80-90 g, dont 30% de légumes. Les glucides devraient être limités à 350-400 g par jour. La valeur énergétique quotidienne des aliments devrait être comprise entre 2 600 et 2 800 kcal. La quantité maximale de sel est de 4 grammes (une cuillère à café incomplète, y compris le sel dans les plats et le pain). Le liquide est pris dans la quantité de 1,5-2 litres.

Il est nécessaire d’éliminer complètement les bouillons de viande, de poisson et de champignons forts, car ils sont riches en substances extractives. Ces substances stimulent la production de jus de nourriture en augmentant la charge sur le foie.

Il est également nécessaire d’exclure les aliments contenant de grandes quantités de cholestérol, tels que les sous-produits, le jaune d’œuf, etc. Le cholestérol aide à réduire la vésicule biliaire et stimule le travail des cellules du foie, nocif pour les cellules endommagées.

Les produits riches en acide oxalique doivent également être évités: thé fort, chocolat, épinards, oseille, tomates, etc. Cet acide renforce considérablement le péristaltisme, stimule la digestion en général et le régime alimentaire de l'hépatite prescrit une digestion maximale du tractus gastro-intestinal.

Les produits riches en huiles essentielles, tels que les oignons, l'ail, les radis, la moutarde, etc., sont également interdits. Les huiles essentielles de ce groupe de produits irritent et stimulent la digestion.

L'utilisation d'alcool et de boissons gazeuses est strictement interdite, car l'éthanol contenu dans l'alcool a des effets nocifs directs sur les cellules du foie. Les boissons gazeuses stimulent la sécrétion des organes digestifs, surchargeant le foie.

Avec un tel régime alimentaire, il est souhaitable d’ajouter des aliments riches en fibres alimentaires (betteraves, carottes, autres légumes) et des aliments qui améliorent le fonctionnement du foie, appelé ainsi. produits lipotropes (poisson faible en gras, huiles végétales, etc.).

Que pouvez-vous manger avec l'hépatite

Les aliments qui peuvent être inclus dans le régime avec ce régime:

  • viande et poisson faibles en gras;
  • produits laitiers faibles en gras;
  • produits à base de farine maigre, longs biscuits, pain d'hier;
  • œufs (protéines seulement);
  • les céréales;
  • légumes en forme bouillie.

Quoi ne pas manger avec l'hépatite

Les produits suivants doivent être exclus de votre régime alimentaire:

  • viandes grasses, canard, oie, foie, viandes fumées, saucisses, viande en conserve;
  • crème, ryazhenka, fromages salés et gras;
  • pain frais, pâte feuilletée et pâtisserie, tartes frites;
  • œufs au plat et à la coque;
  • légumes marinés;
  • oignons frais, ail, radis, oseille, tomates, chou-fleur;
  • beurre, saindoux, huiles de cuisson;
  • thé fort et café, chocolat;
  • boissons alcoolisées et gazeuses;

Un exemple de menu quotidien contre l'hépatite

Premier petit déjeuner: fromage cottage faible en gras, farine d'avoine sur l'eau, thé faible.

Le deuxième petit déjeuner: pomme au four.

Déjeuner: soupe dans un bouillon de légumes, viande maigre bouillie avec du riz, compote.

Dîner: poisson bouilli, purée de pommes de terre, thé faible.

Le soir: kéfir, longs biscuits.

Le Dr Lerner propose un cours personnel de phytothérapie pour le traitement de l'hépatite chronique. À Saint-Pétersbourg, vous pouvez appeler un médecin à la maison. Dans les autres villes, nous envoyons des phytopreparations par courrier.

Posez votre question au médecin.

Nourriture pour l'hépatite

L'hépatite est une maladie inflammatoire du tissu hépatique.

Causes de l'hépatite
  • infection virale (hépatites A, B, C, D, F, E, G);
  • intoxication par des substances toxiques, drogues, alcool, poisons (hépatite toxique);
  • agression auto-immune du corps sur l'épithélium des tubules biliaires et des cellules du foie (hépatite auto-immune);
  • à la suite du développement de la maladie de radiation (hépatite de radiation);
  • perturbation du fer et du cuivre dans le corps;
  • déficience congénitale dans le corps alpha-1-antitrypsine.
Symptômes de l'hépatite

La maladie se caractérise par: fièvre, vomissements, diarrhée, courbatures, douleur sourde dans l'hypochondre droit, capacité de travail réduite, faiblesse, fatigue, trouble du sommeil, cancer du foie ou cirrhose peuvent se développer plus tard.

En cas d'hépatite, il est très important de suivre un régime alimentaire qui favorise la fonction du foie par digestion. Le régime alimentaire doit sauver le foie autant que possible, aider à améliorer la sortie de la bile, réguler l'échange de cholestérol et de graisses dans le corps, l'accumulation de glycogène. Il doit être consommé avec des aliments mous, faciles à digérer et contenant tous les oligo-éléments et vitamines nécessaires, des substances lipotropes, des fibres et de la pectine.

Des aliments sains pour l'hépatite

  • huiles facilement émulsifiantes (beurre et huile végétale: tournesol. olive, maïs);
  • soupes végétariennes avec légumes, nouilles, céréales, soupes aux produits laitiers et aux fruits;
  • viandes maigres (veau, bœuf, lapin, poulet et poulets sans jambes) sous forme de boulettes de viande à la vapeur, boulettes de viande, soufflés, boulettes de pâte;
  • saucisses alimentaires;
  • poisson maigre bouilli (brochet, brochet, sandre, navaga, carpe), poisson cuit à la vapeur ou poisson;
  • fromage cottage frais fait maison, yogourt, kéfir, acédofiline, crème sure faible en gras, fromages doux;
  • œufs (pas plus d'un par jour ou en tant que composant de plats cuisinés individuels)
  • flocons d'avoine, le sarrasin. riz, semoule;
  • vermicelles, nouilles, pâtes alimentaires;
  • légumes frais crus (chou. carottes, tomates, concombres), bouillis ou cuits à la vapeur (purée de betteraves, purée de pommes de terre, pois verts, courgettes. chou-fleur);
  • fruits mûrs et sucrés et plats à base de fruits (mousses, gelées, gelées, jus);
  • fruits secs (pruneaux, abricots secs, raisins secs sans pépins);
  • miel, guimauve, confiture, marmelade, biscuits secs;
  • salade, salades de légumes;
  • café au lait, thé faible, jus de fruits, de légumes et de baies (fraise, pomme, framboise, carotte, cerise, tomate), décoction de son de blé et d'églantier.
Remèdes populaires pour l'hépatite
  • bouillons de chélidoine, de bouleau verruqueux, de chardon-Marie, d'eucalyptus globuleux, d'amertume d'oiseau;
  • plantes médicinales à haute teneur en polysaccharides, contribuant à la production de la protéine du système immunitaire (interféron): aloès, pied. chou blanc, kalanchoe pinnate, sourcils ortie, renouée, herbe du divan rampant, bâtons de fruits, prêle des arbres, citronnelle chinoise, ginseng, Rhodiola rosea, Aralia de Mandchourie, épineux de Eleutherococcus;
  • infusions d'herbes et décoctions favorisant l'élimination des toxines: églantine, camomille, thé au rein, trèfle rouge, triple ficelle, menthe poivrée, graine de lin;
  • plantes qui améliorent l'excrétion biliaire: sarrasin d'argousier, elecampane, cassis. millefeuille, bourse de berger, plantain;
  • plantes médicinales qui restaurent les cellules du foie: millepertuis, perforation, marais asséché, calendula médicinal, cyanose bleue.

Produits dangereux et nocifs pour l'hépatite

Les produits contenant des acides organiques, des extraits, des huiles essentielles, du cholestérol, de l'acide oxalique et de la purine, stimulant fortement la sécrétion pancréatique et gastrique, doivent être exclus. Ceux-ci comprennent:

  • graisses réfractaires (saindoux, mixeur, saindoux, margarine);
  • soupes avec bouillon de poisson, de viande et de champignons concentré, soupe de bortsch et de chou aigre et gras;
  • variétés de porc grasses. poulet, oie, canard, dinde, saucisse, jambon, saucisses de porc, saucisses, viande en conserve;
  • som esturgeon, poisson en conserve;
  • sauce grasse, crème, fromages aiguisés, yaourts;
  • oeufs crus et durs. oeufs brouillés;
  • légumes marinés et salés, cornichons;
  • légumineuses (pois, lentilles, haricots);
  • légumes verts et légumes riches en huiles essentielles (oseille, ail, radis, radis, aneth, oignon, persil);
  • fruits immatures et aigres, baies, amandes, noix, agrumes, bananes, kiwi;
  • bonbons, chocolat, gâteaux, crème glacée, gâteaux;
  • assaisonnements épicés (moutarde, poivre, vinaigre, mayonnaise, raifort), champignons, viandes fumées;
  • boissons alcoolisées.
Top